23.1 C
Paris
samedi, septembre 25, 2021

18ÈME Festival des Cinémas de Turquie à Paris – 17 au 26 septembre 2021

Must read

DOCTORANTS, JEUNES CHERCHEURS, CETTE INFO EST POUR VOUS

Le site web Observatoire de la Turquie contemporaine (IFG – Univ. Paris8) (observatoireturquie.fr) s’enrichit d’une nouvelle rubrique qui sera consacrée aux articles et travaux en...

To the attention of PhD students and young researchers

The website of Observatoire de la Turquie contemporaine (IFG/Paris8 Univ.) (observatoireturquie.fr) opens  a new section to accommodate articles and papers of PhD candidates and junior researchers. With this...

Turkey’s currency hits a new low after a surprise interest rate cut – New York Times

"The Turkish lira fell to a record low on Thursday after the central bank unexpectedly cut its benchmark interest rate, alarming investors who took...

Pour Erdogan, «les choses ont mal commencé» entre la Turquie et Biden – Le Figaro

"Les relations avec le président américain Joe Biden «n'ont pas bien commencé», a déclaré jeudi 23 septembre le président turc Recep Tayyip Erdogan devant...

La 18ème édition du Festival du Cinéma de Turquie à Paris (FCTP), aura lieu cette année du 17 au 26 septembre 2021, dans un contexte international de crise sociale, démocratique et écologique venue renforcer la peur et le rejet de l’Autre.

Cette année, dans le cadre d’un programme qui mettra en avant le cinéma documentaire, le FCTP propose plusieurs rencontres qui réuniront les originaires de Turquie et l’ensemble des cinéphiles parisien.ne.s intéressé.e.s par la Turquie, son actualité, sa culture, sa diversité et son cinéma.

Le programme comprend six documentaires traitant des questions sociales de l’identité à travers les femmes réfugiées, la kurdicité et la mémoire arménienne, ou encore des vies importantes de personnes historiques comme celle de l’écrivain Yasar Kemal et du couple Ilhan et Gungor Mimaroglu. Quatre long-métrages abordent des sujets allant de la religion et du conservatisme, jusqu’à l’histoire d’amour entre deux femmes stambouliotes.

Enfin, six court-métrages percutants et inédits sont présentés, dont l’un, d’animation, montre la destruction dans des villes en Turquie, tandis qu’un autre s’appuie sur les lettres d’Osman Kavala (prisonnier politique depuis 2017).Comme dans ses éditions précédentes, le Festival du Cinéma de Turquie à Paris reste un espace de libre expression pour les films et le cinéma dans sa diversité. Regarder de l’autre côté des rives du Bosphore pour questionner plus globalement le monde, c’est la proposition de notre festival. https://www.acort.org/?p=3316

SOIRÉE INAUGURALE DU 18E FESTIVAL
DU CINÉMA DE TURQUIE À PARIS

Vendredi 17 septembre à 19h30 au Louxor
VOUS LE CONNAISSEZ (NASIPSE ADAYIZ)
de Ercan Kesal

Avec Ercan Kesal, Selin Yeninci, İnanç Konukçu, Müttalip Müjdeci, Nazan Kesal, Valeriu Andriuta
Turquie, 2020 – 105′ – VOST
Le film raconte l’histoire tragi-comique de Kemal Güner, candidat à la présidence d’une municipalité d’Istanbul. Alors qu’il continue à travailler pour devenir candidat, Kemal se prépare avec enthousiasme à la nuit où sa candidature sera annoncée.
En présence du réalisateur, Ercan Kesak

LES PROJECTIONS SPÉCIALES

Le Samedi 18 septembre à 17H15 au Brady
AMOUR, MAGIE ETC. (AŞK, BÜYÜ VS.)
de Ümit Ünal
avec Ece Dizdar, Selen Uçer, Ayşenil Şamlioğlu, Emrah Kolukisa, Uygar Özçelik, Damla Ersan, Murat Toprak, Tonguç Radar, Şirzat Bilallar
Turquie, 2019 – 96′ – VOST
Love, Spell, etc. est l’histoire de deux femmes qui remettent en question leur croyance en l’amour. Eren et Reyhan ont eu une histoire d’amour à Büyükada quand elles avaient 16-17 ans. Lorsque leur relation a été dévoilée, la famille d’Eren les a forcés à se séparer. Le film commence vingt ans plus tard, quand Eren retourne à Büyükada. Deux femmes partent en excursion à Büyükada à la recherche d’un ancien amour, d’une ancienne magie.
Projection spéciale organisée en partenariat avec Solidarité Internationale Lgbtqi (SIL) En présence, par visioconférence du réalisateur, Ümit Ünal

Pour retrouver cette projection spéciale sur Facebook
Pour retrouver cette projection spéciale sur Que Faire à Paris

Lundi 20 septembre à 19h30 au Brady
DES LETTRES DE SILIVRI (SILIVRIDEN MEKTUPLAR)
d’Adrian Figueroa Turquie, 2020 – 15′ – VOST

Osman Kavala, figure de proue de la société civile turque, est en détention dans la plus grande prison de haute sécurité d’Europe à Silivri depuis le 1er novembre 2017. Le film s’appuie sur des lettres d’Osman Kavala pour documenter une chronologie de son emprisonnement. En séparant la voix et l’image, le film entend créer une chambre d’écho qui permet au public d’écouter plus attentivement les lettres de Kavala.
Projection spéciale organisée en partenariat avec Amnesty Internationale France et la Fédération Internationale pour les droits humains (FIDH).
Avec la participation :
– Çiğdem Mater, productrice (visioconférence)
– Reyhan Yalçındağ, vice-présidente de la FIDH (visioconférence)
– Corentin Martiniault, Référent Turquie à Amnesty Internationale France

Pour retrouver cette projection spéciale sur Facebook
Pour retrouver cette projection spéciale sur Que Faire à Paris

Mardi 21 Septembre à 19h30 au Brady
ORAY de Mehmet Akif Büyükatalay
Avec Zejhun Demirov, Deniz Orta, Cem Göktas
Turquie, Allemagne, 2019 – 97′ – VOST
Lors d’une dispute, Oray répète trois fois le mot talâq à sa femme Burcu ce qui, dans la loi islamique, signifie la répudiation. Fervent pratiquant, il va chercher conseil auprès de l’imam de sa ville qui lui impose une séparation de trois mois. Il profite de cette décision pour partir vivre à Cologne et y construire une nouvelle vie pour Burcu et lui. L’imam de sa nouvelle communauté a une vision plus rigoriste de la loi islamique, pour lui le divorce doit être prononcé. Oray se retrouve alors tiraillé entre son amour pour sa femme et sa ferveur religieuse.
En présence du réalisateur, Mehmet Akif Büyükatalay

Pour retrouver cette projection spéciale sur Facebook
Pour retrouver cette projection spéciale sur Que Faire à Paris

Le Mercredi 22 septembre à 19h30 au Brady
Parmi les ruines (Yıkıntılar Arasında)
de Özcan Alper
Turquie / 2019 / 0h12


Le jeune poète kurde Lal (32 ans) passe ses journées plongé dans ses pensées dans sa petite cellule. Il se lance dans un voyage suspendu entre rêve et réalité avec l’apparition soudaine d’un moineau dans sa cellule, dont on ne sait pas s’il est réel ou le fruit de son imagination. Le poète retourne dans les rues de la ville où il a passé son enfance, mais il retrouve ses rêves brisés et son peuple dispersé dans un temps figé.

Projection organisée en partenariat avec l’association de solidarité France-Kurdistan.

Pour retrouver cette projection spéciale sur Facebook
Pour retrouver cette projection spéciale sur Que Faire à Paris

Jeudi 23 septembre à 19h30 au Brady
(KADINLAR ÜLKESI)
de Şirin Bahar Demirel
Turquie, 2019 – 51′ – VOST

La maison que l’on définit souvent à travers les souvenirs et les personnes est-elle solide, protectrice et permanente, ou est-elle temporaire et abstraite? Ou est-ce un sentiment qui nous accompagne partout où nous allons?Le film est à la recherche de plus de réponses à l’interrogatoire personnel d’une réalisatrice qui a déménagé aux États-Unis depuis la Turquie. Fatima et Huda, qui ont été expulsées de leurs maisons et se sont installées en Floride en raison de la guerre en Syrie, ont rejoint cette quête, utilisant leurs propres mots sur ce que signifie construire une nouvelle maison dans un endroit étranger et entrelacer les souvenirs avec aujourd’hui.
En présence de la réalisatrice Şirin Bahar Demirel

Pour retrouver cette projection spéciale sur Facebook
Pour retrouver cette projection spéciale sur Que Faire à Paris

Vendredi 24 Septembre – 19h00 au Brady
LES FANTÔMES (HAYALETLER)
de Azra Deniz Okyay
Avec Nalan Kuruçim, Beril Kayar, Emrah Özdemir et İlayda Güneş
Turquie, 2016 – 1h45 – VOST

Le film raconte l’histoire de quatre personnes dont les chemins se sont croisés le jour où une panne d’électricité majeure a eu lieu dans le pays.Le long métrage décrit un portrait dystopique de la Turquie actuelle à propos de ces quatre personnages qui se retrouvent au coeur du processus de rénovation urbaine. Une mère dont le fils est en prison, une jeune danseuse, une artiste féministe et un jeune homme vont se rencontrer autour d’un deal de drogue.
En présence, par vidéoconférence, de la réalisatrice Azra Deniz Okyay

Pour retrouver cette projection spéciale sur Facebook
Pour retrouver cette projection spéciale sur Que Faire à Paris

Samedi 25 septembre à 11h au Louxor
INVISIBLE À L’OEIL NU
(AH GÖZEL ISTANBUL)
de Zeynep Dadak
Turquie, 2020 – 85′ – VOST

Inspiré du livre de voyage écrit par l’intellectuel arménien Eremya Çelebi Kömürciyan, né à Istanbul, au XVIIe siècle, Ah Gözel Istanbul retrace le parcours de trois cents ans de Kömürciyan dans l’Istanbul d’aujourd’hui.

Projection spéciale organisée en partenariat avec l’Union Culturelle Française des Arméniens de France (UCFAF ) et le Collectif du Rêve Commun, en présence de la réalisatrice Zeynep Dadak.

Pour retrouver cette projection spéciale sur Facebook
Pour retrouver cette projection spéciale sur Que Faire à Paris

Dimanche 26 septembre à 17h15 au Brady
RETOURNER A SÖLÖZ
de Serge Avédikian
France, 2020 – 65′ – VOST

Le documentaire raconte le retour aux sources d’un cinéaste français, d’origine arménienne. Quatre fois, en trois décennies, le réalisateur et comédien Serge Avédikian est retourné à Sölöz, le village de ses grands-parents situé à 170 km au sud d’Istanbul, Turquie. Au long de ses retours successifs de 1987 à 2019, il a tiré de cette expérience un film puissant sur les thèmes de l’identité, la vérité historique et la réconciliation.
Projection spéciale organisée en partenariat avec l’ Union Culturelle Française des Arméniens de France ( UCFAF ) et le Collectif du Rêve Commun, en présence du réalisateur, Serge Avédikian

Pour retrouver cette projection spéciale sur Facebook
Pour retrouver cette projection spéciale sur Que Faire à Paris

Dimanche 26 septembre à 19h30 au Brady
« FENETRE SUR COURT
« 

Parmi les ruines (Yikintilar Arasinda)
Özcan Alper , Murat Özyasar
Turquie – 2019 – 0h12 – VOST

Le jeune poète kurde Lal (32 ans) passe ses journées plongé dans ses pensées dans sa petite cellule. Il se lance dans un voyage suspendu entre rêve et réalité avec l’apparition soudaine d’un moineau dans sa cellule, dont on ne sait pas s’il est réel ou le fruit de son imagination. Le poète retourne dans les rues de la ville où il a passé son enfance, mais il retrouve ses rêves brisés et son peuple dispersé dans un temps figé.
La glace (Dondurma)
Serhat Karaaslan
Turquie – 2014 – 0h16 – VOST

Dans cette délicieuse histoire de désir et de détermination, l’arrivée d’un marchand de glace dans son petit village pousse Rojhat, 11 ans, à l’action : évitant à tout moment la colère de sa mère, Rojhat est déterminé à obtenir la friandise tant convoitée, quoi qu’il arrive.
L’araignée (Ankebût)
Ceylan Özgün Özçelik
Turquie – 2020 – 0h05 – VOST

Une femme, libérée de prison, dérive entre cauchemar et réalité.The Cemil Show (Cemil Şov)
Bariş Sarhan
Turquie – 2015 – 0h14 – VOST

Cemil est un jeune homme timide qui travaille dans les coulisses d’un centre commercial. Il veut absolument être « l’employé du mois » mais il n’y arrive pas. C’est alors qu’il se rebelle d’une manière qui choque tout le monde.
Le jaune, le chat, les kayakistes et l’hôte (Sari, Siyam, Kanocular ve Ev Sahibi)
Esme Madra
Turquie – 2020 – 0h20 – VOST

L’Hôte est une femme qui vit seule au milieu d’un vaste territoire. Les visiteurs qu’elle attend depuis longtemps arrivent enfin. Ils se mêlent à la vie de l’hôte, s’immisçant dans son quotidien et l’aidant à prendre.
En présence du réalisateur, Serhat Karaaslan

Affiche du 18ème Festival du Cinéma de Turquie à Paris réalisée par Maïda Chavak

More articles

Latest article

DOCTORANTS, JEUNES CHERCHEURS, CETTE INFO EST POUR VOUS

Le site web Observatoire de la Turquie contemporaine (IFG – Univ. Paris8) (observatoireturquie.fr) s’enrichit d’une nouvelle rubrique qui sera consacrée aux articles et travaux en...

To the attention of PhD students and young researchers

The website of Observatoire de la Turquie contemporaine (IFG/Paris8 Univ.) (observatoireturquie.fr) opens  a new section to accommodate articles and papers of PhD candidates and junior researchers. With this...

Turkey’s currency hits a new low after a surprise interest rate cut – New York Times

"The Turkish lira fell to a record low on Thursday after the central bank unexpectedly cut its benchmark interest rate, alarming investors who took...

Pour Erdogan, «les choses ont mal commencé» entre la Turquie et Biden – Le Figaro

"Les relations avec le président américain Joe Biden «n'ont pas bien commencé», a déclaré jeudi 23 septembre le président turc Recep Tayyip Erdogan devant...

How an Islamic State suspect lived as a shopkeeper in Turkey – Al-Monitor

"The Turkish judiciary’s weakness in dealing with Islamic State suspects comes under the spotlight after a bombshell report on how a Syrian man suspected...