32.8 C
Paris
samedi, août 13, 2022

Des milliers de flamants roses meurent sur le lac Tuz asséché – vidéo

Must read

« At summit, Erdogan, Putin still divided on SyriaRead more ». Al Monitor staff 

Ankara agreed said Al Monitor on the 5th of August 2022 that part of its natural gas payments to Moscow would be switched to...

Au sujet de « La promesse d’Hasan », film turc, sorti en France en plein mois d’août/Nora SENI

Le vent souffle sans répit dans le film de Semih Kaplanoglu, ployant branches, bruissant feuillages, malmenant les clôtures faits d'assemblages irréguliers de bois secs....

Turkey’s Mission Becomes More Difficult If Attacks on Ukrainian Ports Continue- PANORAMA/Selmin Seda Coşkun

Selmin Seda Coskun from the Thomas More Institute in Paris wrote in Panorama, Online of the 4th of August 2022, an indepth article...

L’accord céréalier, un succès diplomatique pour le président Erdogan. LE MONDE/Marie Jégo

Après la sécurisation du passage d’un premier cargo, le président turc rencontre Vladimir Poutine vendredi, à Sotchi, pour parler notamment de l’Ukraine et de...

Le Parisien, 20 juillet 2021

Des écologistes pointent du doigt les systèmes d’irrigation de l’agriculture locale et incitent les autorités à enquêter sur les causes de ces décès massifs.

Des cadavres d’oiseaux à perte de vue, brûlés par le soleil. Sur les parties desséchées du lac Tuz en Turquie, des écologistes ont découvert l’hécatombe. En quelques jours, des milliers de flamants roses sont morts. Ils ont été retrouvés en partie enterrés dans la vase du deuxième plus grand bassin du pays. Après analyse, les chercheurs ont écarté la thèse de l’empoisonnement, laissant à penser que les décès seraient dus aux pratiques d’irrigation agricole dans la région, ainsi qu’aux répercussions du changement climatique et de la sécheresse.

Selon un rapport publié par la fondation environnementale turque TEMA en 2020, la réserve d’eau annuelle dans la province centrale du bassin était de 4,5 milliards de mètres cubes, tandis que les besoins de consommation atteignaient 6,5 milliards de mètres cubes. L’écologiste et photographe animalier Fahri Tunc affirme que le canal construit pour fournir de l’eau au lac Tuz avait été redirigé pour l’irrigation des terres agricoles.

Selon les statistiques, quelque 5 000 à 10 000 flamants naissent dans le lac Tuz chaque année pendant la saison d’éclosion. En 2021, seuls 5 000 œufs ont éclos et la plupart des oiseaux sont morts en cherchant de l’eau à la surface du lac partiellement asséché.

More articles

Latest article

« At summit, Erdogan, Putin still divided on SyriaRead more ». Al Monitor staff 

Ankara agreed said Al Monitor on the 5th of August 2022 that part of its natural gas payments to Moscow would be switched to...

Au sujet de « La promesse d’Hasan », film turc, sorti en France en plein mois d’août/Nora SENI

Le vent souffle sans répit dans le film de Semih Kaplanoglu, ployant branches, bruissant feuillages, malmenant les clôtures faits d'assemblages irréguliers de bois secs....

Turkey’s Mission Becomes More Difficult If Attacks on Ukrainian Ports Continue- PANORAMA/Selmin Seda Coşkun

Selmin Seda Coskun from the Thomas More Institute in Paris wrote in Panorama, Online of the 4th of August 2022, an indepth article...

L’accord céréalier, un succès diplomatique pour le président Erdogan. LE MONDE/Marie Jégo

Après la sécurisation du passage d’un premier cargo, le président turc rencontre Vladimir Poutine vendredi, à Sotchi, pour parler notamment de l’Ukraine et de...

« Turkey’s inflation hits almost 80% as Erdogan insists on low-rate policy ». Mustafa Sönmez/AL MONITOR

"Despite a relative slowdown in July, Turkey’s consumer inflation appears on course to overshoot the central bank’s newly revised year-end forecast of 60.4%" says...