4.8 C
Paris
dimanche, octobre 24, 2021

ERDOGAN Réagit au déclarations aux de Macron sur le “ Séparatisme Islamiste ” : “C’est une Provocation !”

Must read

Lettre de Osman Kavala détenu sans condamnation depuis 4 ans

Lettre de Osman Kavala, homme d'affaires et défenseur des droits humains, en détention provisoire depuis quatre ans ! Le 22 octobre 2021 « Des expressions telles que...

The Rojava Revolution Has Lessons for Western Feminism – Canada news

"Simply asking questions isn’t enough for Kurdish women—they’re in a crisis.There’s no one size fits all feminism." says Nick Kossovan in Canada news. Betty Friedan,...

Church Architecture of Late Antique Northern Mesopotamia by Elif Keser Kayaalp

Church Architecture of Late Antique Northern Mesopotamia, book by Elif Keser Kayaalp, Oxford Studies in Byzantium, Oxford University Press The book presents an up-to-date look...

Quand les séries historiques turques épousent la vision du pouvoir – The Conversation

"Des pays du Moyen-Orient à ceux d’Amérique latine, en passant par les Balkans et l’Asie, les feuilletons turcs inondent les écrans de télévision." dit The...

Les déclarations d’Emmanuel Macron concernant les mesures à prendre contre ce qu’il a appelé le “séparatisme islamique” n’ont pas eu l’heure de plaire au Président turc Recep Tayyip Erdogan. Il a accusé le président français de “dépasser les bornes” comme le rapporte le Figaro

«Les déclarations de Macron selon lesquelles l’islam est en crise sont une provocation claire, qui dépasse le simple manque de respect», a-t-il affirmé lors d’un discours à Ankara. C’est en particulier les propos du chef de l’Etat français sur la nécessité de «structurer l’islam» en France, lors de son discours le 2 octobre qui semblent avoir particulièrement froissé le président turc. Utilisant comme à son habitude le tutoiement pour s’adresser à Emmanuel Macron il a martelé «Qui est-tu pour parler de structurer l’Islam? (….) «C’est de l’insolence et c’est dépasser les bornes».

“(…) Le président turc a aussi conseillé à Emmanuel Macron de «faire plus attention lorsqu’il parle des sujets qu’il ignore». «Notre attente est de le voir agir comme un homme d’État responsable et non comme un gouverneur colonial», a-t-il ajouté.” Ce projet qui sera présenté le 9 décembre à l’Assemblée “comporte plusieurs points susceptibles de provoquer des tensions avec la Turquie, comme le contrôle renforcé des financements des mosquées ou cette interdiction de la formation des imams à l’étranger” ajoute le Figaro

Share the post « Erdogan réagit aux déclarations de Macron sur le “séparatisme islamiste”: “C’est une provocation!” »

More articles

Latest article

Lettre de Osman Kavala détenu sans condamnation depuis 4 ans

Lettre de Osman Kavala, homme d'affaires et défenseur des droits humains, en détention provisoire depuis quatre ans ! Le 22 octobre 2021 « Des expressions telles que...

The Rojava Revolution Has Lessons for Western Feminism – Canada news

"Simply asking questions isn’t enough for Kurdish women—they’re in a crisis.There’s no one size fits all feminism." says Nick Kossovan in Canada news. Betty Friedan,...

Church Architecture of Late Antique Northern Mesopotamia by Elif Keser Kayaalp

Church Architecture of Late Antique Northern Mesopotamia, book by Elif Keser Kayaalp, Oxford Studies in Byzantium, Oxford University Press The book presents an up-to-date look...

Quand les séries historiques turques épousent la vision du pouvoir – The Conversation

"Des pays du Moyen-Orient à ceux d’Amérique latine, en passant par les Balkans et l’Asie, les feuilletons turcs inondent les écrans de télévision." dit The...

Blanchiment d’argent : la Turquie mise sous surveillance par l’organisme international Gafi – Le Figaro

"La Turquie a été placée sous surveillance jeudi 21 octobre par l'organisme international Gafi pour ses manquements dans la lutte contre le blanchiment d'argent...