19.9 C
Paris
vendredi, août 19, 2022

Incendies en Turquie: le hashtag #HelpTurkey irrite le président Erdogan – RFI

Must read

« At summit, Erdogan, Putin still divided on SyriaRead more ». Al Monitor staff 

Ankara agreed said Al Monitor on the 5th of August 2022 that part of its natural gas payments to Moscow would be switched to...

Au sujet de « La promesse d’Hasan », film turc, sorti en France en plein mois d’août/Nora SENI

Le vent souffle sans répit dans le film de Semih Kaplanoglu, ployant branches, bruissant feuillages, malmenant les clôtures faits d'assemblages irréguliers de bois secs....

Turkey’s Mission Becomes More Difficult If Attacks on Ukrainian Ports Continue- PANORAMA/Selmin Seda Coşkun

Selmin Seda Coskun from the Thomas More Institute in Paris wrote in Panorama, Online of the 4th of August 2022, an indepth article...

L’accord céréalier, un succès diplomatique pour le président Erdogan. LE MONDE/Marie Jégo

Après la sécurisation du passage d’un premier cargo, le président turc rencontre Vladimir Poutine vendredi, à Sotchi, pour parler notamment de l’Ukraine et de...

RFI, 8 août 2021

Au moment où la Turquie était ravagée par les feux de forêt les plus destructeurs de son histoire récente, le pays s’enflammait aussi sur Twitter. Le hashtag #HelpTurkey ou « Aidez la Turquie » fait polémique.  Il fait même l’objet d’une ouverture d’une enquête du parquet.

Pendant que les incendies les plus meurtriers détruisaient les côtes du sud du pays, un hashtag est apparu sur Twitter. #HelpTurkey ou #Aidez la Turquie a commencé ces derniers jours à prendre de l’ampleur, partagé notamment par des célébrités sensibles au sort du peuple turc.

Mais Recep Tayyip Erdogan n’a pas du tout apprécié cet élan de solidarité. Pour le président turc, il est impensable que son pays puisse avoir besoin d’une aide étrangère. Ce vendredi, il a répondu avec son propre slogan : « Strong Turkey » ou « la Turquie forte », qualifiant l’autre hashtag « de mensonge » propagé depuis « l’Amérique, l’Europe et certains autres endroits ».

Des menaces d’amendes aux médias

Le bureau du procureur a annoncé qu’il mènerait une enquête pour déterminer si les tweets avaient pour intention de créer de la peur et d’humilier le gouvernement turc. Le régulateur des médias a, lui, menacé d’infliger des amendes aux chaînes de télévisions qui continueraient à diffuser des images des incendies.

Le gouvernement turc est sous le feu des critiques depuis quelques jours. Il a été accusé de mauvaise gestion et de manque de préparation. La Turquie n’avait plus d’avions bombardiers d’eau pour combattre les flammes mais a refusé toute aide extérieure, dont celle de la Grèce, son rival régional, elle-même en proie aux incendies.

More articles

Latest article

« At summit, Erdogan, Putin still divided on SyriaRead more ». Al Monitor staff 

Ankara agreed said Al Monitor on the 5th of August 2022 that part of its natural gas payments to Moscow would be switched to...

Au sujet de « La promesse d’Hasan », film turc, sorti en France en plein mois d’août/Nora SENI

Le vent souffle sans répit dans le film de Semih Kaplanoglu, ployant branches, bruissant feuillages, malmenant les clôtures faits d'assemblages irréguliers de bois secs....

Turkey’s Mission Becomes More Difficult If Attacks on Ukrainian Ports Continue- PANORAMA/Selmin Seda Coşkun

Selmin Seda Coskun from the Thomas More Institute in Paris wrote in Panorama, Online of the 4th of August 2022, an indepth article...

L’accord céréalier, un succès diplomatique pour le président Erdogan. LE MONDE/Marie Jégo

Après la sécurisation du passage d’un premier cargo, le président turc rencontre Vladimir Poutine vendredi, à Sotchi, pour parler notamment de l’Ukraine et de...

« Turkey’s inflation hits almost 80% as Erdogan insists on low-rate policy ». Mustafa Sönmez/AL MONITOR

"Despite a relative slowdown in July, Turkey’s consumer inflation appears on course to overshoot the central bank’s newly revised year-end forecast of 60.4%" says...