1.3 C
Paris
vendredi, décembre 3, 2021

Un connaisseur d’Istanbul: Samuel Aubin

Must read

Osman Kavala, cet ennemi que s’est choisi Recep Tayyip Erdogan – Figaro

"Le sort du mécène et philanthrope turc, emprisonné sans jugement depuis quatre ans, inquiète les diplomates et le Conseil de l’Europe" dit Delphine Minoui...

L’armée turque a perdu de sa superbe – OrientXXI

« Après vingt ans de gouvernement du Parti de la justice et du développement, l’influence des forces armées qui naguère intervenaient directement dans la gestion...

Libya’s elections could hinge on Turkey’s next move

“As a new election law fueled tensions between Libyan warring actors, Turkey might push for the postponement of the elections if the Libyan prime...

Turkey accused of using Interpol summit to crack down on critics – Guardian

“Campaigners claim Ankara is abusing its position as host, by pressuring the police body to harass dissidents living abroad” reports Kim Willsher in Guardian....

Samuel Aubin vient de publier Istanbul à jamais chez Actes Sud, le récit d’un écrivain qui ressent les pulsations intimes de la ville, au plus près de ses battements.

Résumé :C’est en homme d’images que depuis 2013 Simon vit et travaille à Istanbul : documentariste, et formateur au sein d’une association française pour le développement du documentaire, il ne se lasse pas de capter le charme et la beauté vétuste et poétique de la ville. À Beyoğlu, son quartier de prédilection, et à travers les projets de films élaborés par ses étudiants, il observe le foisonnement des histoires, le brassage des origines, la mixité des confessions. Mais ces derniers mois, dans cette ville aussi magique qu’indéchiffrable, quelque chose s’est tendu. Simon perçoit la montée de la violence, du terrorisme, puis le surgissement d’une dérive répressive qui met en jeu toutes les libertés – jusqu’au simple droit de dire et documenter le réel. Car le pays bascule avec le putsch de juillet 2016, son gouvernement autoritaire, ses arrestations arbitraires…
De la fascination au témoignage, ce livre nous donne à saisir, ressentir Istanbul dans l’œil du cyclone. Avec beaucoup de modestie – et la légitimité de celui qui reste et revient sans cesse –, l’auteur nous guide de ruelles en rivages, au plus près de ce peuple de résistants.

Samuel Aubin publie « Le pommier rouge d’Alma-Ata », son premier roman, aux Éditions Turquoise au printemps 2017. Son second roman, « Istanbul à jamais » est publié par les éditions Actes Sud en mars 2020. Il est auteur de films documentaires et de fictions courtes. Il anime des formations au documentaire au Kazakhstan, au Kirghizstan, en Arménie et en Turquie, au sein du réseau Docmonde. 

More articles

Latest article

Osman Kavala, cet ennemi que s’est choisi Recep Tayyip Erdogan – Figaro

"Le sort du mécène et philanthrope turc, emprisonné sans jugement depuis quatre ans, inquiète les diplomates et le Conseil de l’Europe" dit Delphine Minoui...

L’armée turque a perdu de sa superbe – OrientXXI

« Après vingt ans de gouvernement du Parti de la justice et du développement, l’influence des forces armées qui naguère intervenaient directement dans la gestion...

Libya’s elections could hinge on Turkey’s next move

“As a new election law fueled tensions between Libyan warring actors, Turkey might push for the postponement of the elections if the Libyan prime...

Turkey accused of using Interpol summit to crack down on critics – Guardian

“Campaigners claim Ankara is abusing its position as host, by pressuring the police body to harass dissidents living abroad” reports Kim Willsher in Guardian....

«Juifs d’Orient une histoire plurimillénaire » Expo des possibles réconciliations?… à l’Institut du monde arabe

"Après les chrétiens en 2017, l’Institut du monde arabe met en lumière l’histoire plurimillénaire des communautés juives en terre d’Orient. La cohabitation avec les ­arabo-musulmans,...