7.7 C
Paris
jeudi, octobre 28, 2021

Nora Seni: « L’UE sacrifie bonnes manières et parité pour ne pas heurter le chef de l’Etat turc »

Must read

Ariane Bonzon: « Un écrivain turc doit-il avoir fait de la prison pour plaire aux jurys littéraires français? » – Slate

La très bonne nouvelle du prix Femina étranger 2021 attribué à «Madame Hayat», "confirme le succès commercial récent d'Ahmet Altan et de l'une...

Turkey’s uncovering of Mossad-run spy ring unlikely to further worsen ties with Israel – Fehim Taştekin – Al-Monitor

"The Turkish media may be abuzz with reports about the foiling of a Mossad-run spy ring, but Israel appears unimpressed, and observers see no...

Turkey, Russia and Iran in the Middle East. Establishing a New Regional Order – Entretien avec Bayram Balci et Nicolas Monceau

Bayram Balci et Nicolas Monceau et les dix contributeurs de Turkey, Russia and Iran in the Middle East. Establishing a New Regional Order publié dans la collection du CERI...

En Turquie, les milieux d’affaires critiquent la politique économique d’Erdogan – Le Monde

"L’économie turque est entrée dans une nouvelle zone de turbulences. La chute de la livre et la mainmise du pouvoir sur la Banque centrale...

Nora Seni, pour l’Observatoire de la Turquie contemporaine, 7 avril 2021

Ursula Von der Leyen présidente de la Commission européenne et Charles Michel président du Conseil européen étaient à Ankara pour s’entretenir avec Erdoğan à un moment où les relations entre l’Europe et la Turquie sont au plus bas. Parmi les principaux points de discorde figurait la décision prise par Erdoğan, il y a deux semaines, de retirer la Turquie de la convention d’Istanbul de 2011, un traité international visant à prévenir la violence à l’égard des femmes

Une fois dans le salon de la réunion le président du Conseil européen Charles Michel et le président turc s’assoient sur les deux chaises préparées côte à côte, laissant la présidente de la Commission européenne, seule debout, face aux deux hommes.

Ursula von der Leyen sera installée alors dans un canapé, face à Mevlüt Çavuşoğlu, le ministre des Affaires étrangères, loin d’Erdogan et de Michel. Pourtant, le rang protocolaire d’Ursula von der Leyen et Charles Michel est exactement le même, comme cela a été confirmé par le porte-parole de la Commission européenne, Eric Mamer, ce mercredi.

« Et non, ce n’était pas une coïncidence, c’était délibéré », a déclaré sur Twitter Sophie in ‘t Veld, membre néerlandaise du Parlement européen. « Pourquoi le @eucoprésident (Michel) s’est-il tu ? »

C’est toute la question. Venant du président turc qui a imprimé sa vision hiérarchique des sexes sur son pays cela n’étonnera pas. Surtout si on tient compte du goût d’Erdogan pour les provocations qui donnent du grain à moudre aux opinions pendant qu’il avance ses pions.

Que dire en revanche du silence, de l’inaction de Charles Michel? Il sonne comme l’aveu de l’abdication de l’UE, du renoncement à ses valeurs face à un habile stratège à qui il a suffit de retirer ses bateaux de la Méditerranée pour que lui rendent visite deux représentants des vingt-sept pays européens avec en offrande « un plateau d’argent chargé de présents,, comme les émissaires allaient au palais de Topkapi au temps de l’empire. » (Marc Pierini)

La crainte de heurter Erdogan a fait oublier à Charles Michel le rang protocolaire de la présidente de la Commission européenne. Eric Mamer porte-parole de la Commission européenne a déclaré  » Madame Von der Leyen aurait du être traité exactement de la même manière que Michel. » Il a oublié qu’ils étaient à Ankara aussi pour s’entretenir du retrait de la Turquie de la Convention d’Istanbul. Il a oublié les codes de la simple politesse.

Des oublis qui confessent l’abandon par l’Europe des partisans de la démocratie en Turquie.

More articles

Latest article

Ariane Bonzon: « Un écrivain turc doit-il avoir fait de la prison pour plaire aux jurys littéraires français? » – Slate

La très bonne nouvelle du prix Femina étranger 2021 attribué à «Madame Hayat», "confirme le succès commercial récent d'Ahmet Altan et de l'une...

Turkey’s uncovering of Mossad-run spy ring unlikely to further worsen ties with Israel – Fehim Taştekin – Al-Monitor

"The Turkish media may be abuzz with reports about the foiling of a Mossad-run spy ring, but Israel appears unimpressed, and observers see no...

Turkey, Russia and Iran in the Middle East. Establishing a New Regional Order – Entretien avec Bayram Balci et Nicolas Monceau

Bayram Balci et Nicolas Monceau et les dix contributeurs de Turkey, Russia and Iran in the Middle East. Establishing a New Regional Order publié dans la collection du CERI...

En Turquie, les milieux d’affaires critiquent la politique économique d’Erdogan – Le Monde

"L’économie turque est entrée dans une nouvelle zone de turbulences. La chute de la livre et la mainmise du pouvoir sur la Banque centrale...

Fehim Taştekin: « Turkey sends mixed signals over Syrian mercenaries in Libya » – Al-Monitor

"Turkey’s withdrawal of a limited number of Syrian militia from Libya is aiming to sidestep potential accusations of spoiling the election process in the...