25.8 C
Paris
mercredi, août 17, 2022

L’Ukraine souhaite la Turquie comme garante d’un éventuel accord avec la Russie – Le Figaro

Must read

« At summit, Erdogan, Putin still divided on SyriaRead more ». Al Monitor staff 

Ankara agreed said Al Monitor on the 5th of August 2022 that part of its natural gas payments to Moscow would be switched to...

Au sujet de « La promesse d’Hasan », film turc, sorti en France en plein mois d’août/Nora SENI

Le vent souffle sans répit dans le film de Semih Kaplanoglu, ployant branches, bruissant feuillages, malmenant les clôtures faits d'assemblages irréguliers de bois secs....

Turkey’s Mission Becomes More Difficult If Attacks on Ukrainian Ports Continue- PANORAMA/Selmin Seda Coşkun

Selmin Seda Coskun from the Thomas More Institute in Paris wrote in Panorama, Online of the 4th of August 2022, an indepth article...

L’accord céréalier, un succès diplomatique pour le président Erdogan. LE MONDE/Marie Jégo

Après la sécurisation du passage d’un premier cargo, le président turc rencontre Vladimir Poutine vendredi, à Sotchi, pour parler notamment de l’Ukraine et de...

« Le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kouleba a demandé jeudi 17 mars que la Turquie soit «l’un des garants» d’un éventuel accord avec la Russie, a annoncé son homologue Mevlüt Cavusoglu, en visite à Lviv dans l’ouest de l’Ukraine » rapporte Le Figaro.

«L’Ukraine a fait une offre sur l’accord de sécurité collective: P5 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité, ndlr), plus Turquie et Allemagne», a précisé Mevlüt Cavusoglu. «Lors de mes contacts à Moscou hier, j’ai vu que la Fédération de Russie n’y voyait aucune objection et qu’elle pouvait accepter une telle offre», a précisé le ministre qui a rencontré mercredi à Moscou le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov.

À LIRE AUSSIGuerre en Ukraine: la Turquie ferme le détroit du Bosphore aux navires de guerre russes

Mevlüt Cavusoglu, qui s’exprimait devant la presse à l’issue de ces deux rendez-vous diplomatiques, a estimé que «les espoirs de cessez-le-feu se sont accrus». Par ailleurs, le président turc Recep Tayyip Erdogan s’est entretenu jeudi par téléphone avec le président russe Vladimir Poutine, auquel il a réitéré son offre d’accueillir une rencontre avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky «à Ankara ou à Istanbul». Recep Tayyip Erdogan a également insisté «sur la nécessité d’ouvrir les couloirs humanitaires» pour permettre aux civils de quitter les zones de combats, a rapporté la présidence turque dans un communiqué.

Le Figaro, 17 mars 2022

More articles

Latest article

« At summit, Erdogan, Putin still divided on SyriaRead more ». Al Monitor staff 

Ankara agreed said Al Monitor on the 5th of August 2022 that part of its natural gas payments to Moscow would be switched to...

Au sujet de « La promesse d’Hasan », film turc, sorti en France en plein mois d’août/Nora SENI

Le vent souffle sans répit dans le film de Semih Kaplanoglu, ployant branches, bruissant feuillages, malmenant les clôtures faits d'assemblages irréguliers de bois secs....

Turkey’s Mission Becomes More Difficult If Attacks on Ukrainian Ports Continue- PANORAMA/Selmin Seda Coşkun

Selmin Seda Coskun from the Thomas More Institute in Paris wrote in Panorama, Online of the 4th of August 2022, an indepth article...

L’accord céréalier, un succès diplomatique pour le président Erdogan. LE MONDE/Marie Jégo

Après la sécurisation du passage d’un premier cargo, le président turc rencontre Vladimir Poutine vendredi, à Sotchi, pour parler notamment de l’Ukraine et de...

« Turkey’s inflation hits almost 80% as Erdogan insists on low-rate policy ». Mustafa Sönmez/AL MONITOR

"Despite a relative slowdown in July, Turkey’s consumer inflation appears on course to overshoot the central bank’s newly revised year-end forecast of 60.4%" says...