9.2 C
Paris
mercredi, octobre 27, 2021

Plus de place pour les organismes universitaires étatiques turques en Europe

Must read

Fehim Taştekin: « Turkey sends mixed signals over Syrian mercenaries in Libya » – Al-Monitor

"Turkey’s withdrawal of a limited number of Syrian militia from Libya is aiming to sidestep potential accusations of spoiling the election process in the...

Que vaut l’armée turque? – vidéo – Le Figaro

https://www.youtube.com/watch?v=G4N_KpMia-0 « Alors que la Turquie n’a jamais été aussi engagée en dehors de ses frontières, les tensions se multiplient avec ses propres alliés, à commencer...

Erdogan renonce à expulser 10 ambassadeurs occidentaux – Le Figaro

"Pour les observateurs, il s'agissait surtout avec ce mouvement d'humeur de «faire diversion», la Turquie étant en proie à une crise économique, avec un taux...

Didier Billion: « Erdogan joue un jeu dangereux » -TV5Monde

"On sait que la situation économique se dégrade de façon préoccupante en Turquie, et qu'une partie de l'électorat d'Erdogan est en train de le...

L’événement que le YÖK, le Conseil turc de l’enseignement supérieur et le TÜBİTAK, le Conseil turc de la recherche scientifique et technologique (le CNRS turc) avaient organisé ensemble au sujet de  «l’Intégration des Universitaires et des Etudiants réfugiés dans l’enseignement supérieur turc» (Integration of Refugee Academics and Students into Turkish higher Education) au SOAS (School of Oriental and African Studies de l’Université de Londres) a du été annulé.


C’est par leur mobilisation que les universitaires du BAK-UK (les universitaires pour la paix “réfugiés” à Londres) ont obtenu que cette réunion ne se tienne pas au SOAS. Ils considèrent en effet que le “YÖK et les universités turques ont violé le droit à la liberté académique et ont trahi les normes internationales en matière d’enseignement supérieur.”

Le site du Academic Boycott of Turkey ajoute “En violant la liberté académique, en intimidant, en attaquant, en prenant des mesures disciplinaires contre «Academics for Peace» et en les licenciant, YÖK et les universités ont perdu leur crédibilité en tant qu’institutions académiques”.

Share the post « Plus de place pour les organismes universitaires étatiques turques en Europe? »

More articles

Latest article

Fehim Taştekin: « Turkey sends mixed signals over Syrian mercenaries in Libya » – Al-Monitor

"Turkey’s withdrawal of a limited number of Syrian militia from Libya is aiming to sidestep potential accusations of spoiling the election process in the...

Que vaut l’armée turque? – vidéo – Le Figaro

https://www.youtube.com/watch?v=G4N_KpMia-0 « Alors que la Turquie n’a jamais été aussi engagée en dehors de ses frontières, les tensions se multiplient avec ses propres alliés, à commencer...

Erdogan renonce à expulser 10 ambassadeurs occidentaux – Le Figaro

"Pour les observateurs, il s'agissait surtout avec ce mouvement d'humeur de «faire diversion», la Turquie étant en proie à une crise économique, avec un taux...

Didier Billion: « Erdogan joue un jeu dangereux » -TV5Monde

"On sait que la situation économique se dégrade de façon préoccupante en Turquie, et qu'une partie de l'électorat d'Erdogan est en train de le...

« Le mauvais calcul d’Erdogan » – Le Monde

"Le président turc menace d’expulser les ambassadeurs de dix pays, dont les Etats-Unis, l’Allemagne et la France, à qui il reproche d’avoir signé un...