10.9 C
Paris
mercredi, octobre 27, 2021

The Ultra-Nationalist Group Gray Wolves ULTRA-NATIONALIST TURKISH Officially Banned In France

Must read

Fehim Taştekin: « Turkey sends mixed signals over Syrian mercenaries in Libya » – Al-Monitor

"Turkey’s withdrawal of a limited number of Syrian militia from Libya is aiming to sidestep potential accusations of spoiling the election process in the...

Que vaut l’armée turque? – vidéo – Le Figaro

https://www.youtube.com/watch?v=G4N_KpMia-0 « Alors que la Turquie n’a jamais été aussi engagée en dehors de ses frontières, les tensions se multiplient avec ses propres alliés, à commencer...

Erdogan renonce à expulser 10 ambassadeurs occidentaux – Le Figaro

"Pour les observateurs, il s'agissait surtout avec ce mouvement d'humeur de «faire diversion», la Turquie étant en proie à une crise économique, avec un taux...

Didier Billion: « Erdogan joue un jeu dangereux » -TV5Monde

"On sait que la situation économique se dégrade de façon préoccupante en Turquie, et qu'une partie de l'électorat d'Erdogan est en train de le...

Photo Ozan Kose AFP. A Istanbul,en 2016 des manifestants ultranationalistes faisant le signe des «loups gris» assistent aux funérailles d’un soldat tué la veille dans un attentat à Kayseri

Paris, Nov 4, 2020 (AFP) – After the cabinet meeting, the Minister of the Interior Gerald Darmanin announced on Twitter on November 4 (see below) that Turkish ultra-nationalist group the Gray Wolves was officially banned in France with the reason on ‘inciting discrimination and hatred’ and ‘involving in violent actions’. The Group involved in recent violent actions against the Armenian community in France.

The decision of the Cabinet came against a background of strong diplomatic tensions between France and Turkey over the Islam religion and treatment of Muslims in France.

The Gray Wolves originally founded in the 1970s in Turkey as an extreme right-wing and Turkish nationalist organization close to the Nationalist Movement Party (MHP). Then they became known in the 1980s, during violent action against left-wing activists and minorities.

The movement is active both in Turkey and Europe and supports Recep Tayyip Erdogan’s politics.

https://pbs.twimg.com/media/El-k8nkWoAAS0VI?format=jpg&name=360×360

More articles

Latest article

Fehim Taştekin: « Turkey sends mixed signals over Syrian mercenaries in Libya » – Al-Monitor

"Turkey’s withdrawal of a limited number of Syrian militia from Libya is aiming to sidestep potential accusations of spoiling the election process in the...

Que vaut l’armée turque? – vidéo – Le Figaro

https://www.youtube.com/watch?v=G4N_KpMia-0 « Alors que la Turquie n’a jamais été aussi engagée en dehors de ses frontières, les tensions se multiplient avec ses propres alliés, à commencer...

Erdogan renonce à expulser 10 ambassadeurs occidentaux – Le Figaro

"Pour les observateurs, il s'agissait surtout avec ce mouvement d'humeur de «faire diversion», la Turquie étant en proie à une crise économique, avec un taux...

Didier Billion: « Erdogan joue un jeu dangereux » -TV5Monde

"On sait que la situation économique se dégrade de façon préoccupante en Turquie, et qu'une partie de l'électorat d'Erdogan est en train de le...

« Le mauvais calcul d’Erdogan » – Le Monde

"Le président turc menace d’expulser les ambassadeurs de dix pays, dont les Etats-Unis, l’Allemagne et la France, à qui il reproche d’avoir signé un...