18.1 C
Paris
mercredi, octobre 20, 2021

Third Anniversary of EU-Turkey Statement : A Legal Analysis

Must read

Little Amal était à Paris – vidéo

Amal est le nom d’une petite fille géante qui arpente les chemins des réfugiés et que représente cette extraordinaire marionnette de 3.5 mètres. Trois...

Ankara convoque dix ambassadeurs après un nouvel appel à la libération d’Osman Kavala – Le Monde

"Dix pays ont estimé, lundi, que le retard dans le procès de l’opposant Kavala « jet une ombre sur le respect de la démocratie...

Education et coopération militaire : la stratégie de la Turquie pour s’imposer en Ethiopie – Le Monde

“Les exportations turques en Ethiopie dans les domaines de la défense et de l’armement ont explosé cette année et sont passées de 203 000...

« Erdogan cherche à étendre son influence en Afrique »- le Monde

Cyril Bensimon, Le Monde, le 19 octobre 2021 image: Recep Tayyip Erdogan et son épouse avec le ministre angolais des affaires étrangères le 17 octobre,...

Lors du sommet UE-Turquie du 29 novembre 2015, les parties sont convenues de soutenir les réfugiés fuyant la guerre civile en Syrie et dans leur pays d’accueil, la Turquie, et de mettre en œuvre un plan d’action conjoint, adopté le 15 octobre 2015, qui vise à coopérer pour prévenir les flux migratoires irréguliers vers l’Union européenne.

Deux chercheuses, Cavidan Soykan et Neva Övünç Öztürk analysent la situation juridique à l’occasion du troisième anniversaire de la déclaration UE-Turquie.

Third Anniversary of EU-Turkey Statement: A Legal Analysis

3. October 2019  by Cavidan Soykan, Neva Övünç Öztürk

During the EU-Turkey Summit held on 29 November 2015, parties agreed to support refugees fleeing civil war in Syria and their host country Turkey, and to implement a Joint Action Plan, adopted on 15 October 2015, which sought cooperation to prevent irregular migration flows to the European Union. The underlying reason compelling parties to tailor such a plan was, undoubtedly, “the long summer of migration” that took place in 2015 commonly referred to as the “migration crisis” by European countries. Indeed, in its report dated 10 February 2016 on the implementation of the EU-Turkey Joint Action Plan, the European Commission noted that since the beginning of 2015, a total of 880,000 people arrived from Turkey to Greece, and that due to the “immense” scale of this movement, the Commission had been working with Turkish authorities to reduce the scale of these arrivals.

Pour lire la suite : https://tr.boell.org/en/2019/10/03/third-anniversary-eu-turkey-statement-legal-analysis?utm_source=website&utm

Share the post « Third Anniversary of EU-Turkey Statement: A Legal Analysis »

More articles

Latest article

Little Amal était à Paris – vidéo

Amal est le nom d’une petite fille géante qui arpente les chemins des réfugiés et que représente cette extraordinaire marionnette de 3.5 mètres. Trois...

Ankara convoque dix ambassadeurs après un nouvel appel à la libération d’Osman Kavala – Le Monde

"Dix pays ont estimé, lundi, que le retard dans le procès de l’opposant Kavala « jet une ombre sur le respect de la démocratie...

Education et coopération militaire : la stratégie de la Turquie pour s’imposer en Ethiopie – Le Monde

“Les exportations turques en Ethiopie dans les domaines de la défense et de l’armement ont explosé cette année et sont passées de 203 000...

« Erdogan cherche à étendre son influence en Afrique »- le Monde

Cyril Bensimon, Le Monde, le 19 octobre 2021 image: Recep Tayyip Erdogan et son épouse avec le ministre angolais des affaires étrangères le 17 octobre,...

La Turquie en pourparlers avec les États-Unis au sujet des F-16 – Le Point

"Le président turc Recep Tayyip Erdogan a fait cette annonce dimanche, alors que la Turquie a été exclue du programme de l’avion de combat...