16.1 C
Paris
mercredi, octobre 20, 2021

Turkey’s Economic Outlook : Obersvatory Report-9 (December 2019)

Must read

Little Amal était à Paris – vidéo

Amal est le nom d’une petite fille géante qui arpente les chemins des réfugiés et que représente cette extraordinaire marionnette de 3.5 mètres. Trois...

Ankara convoque dix ambassadeurs après un nouvel appel à la libération d’Osman Kavala – Le Monde

"Dix pays ont estimé, lundi, que le retard dans le procès de l’opposant Kavala « jet une ombre sur le respect de la démocratie...

Education et coopération militaire : la stratégie de la Turquie pour s’imposer en Ethiopie – Le Monde

“Les exportations turques en Ethiopie dans les domaines de la défense et de l’armement ont explosé cette année et sont passées de 203 000...

« Erdogan cherche à étendre son influence en Afrique »- le Monde

Cyril Bensimon, Le Monde, le 19 octobre 2021 image: Recep Tayyip Erdogan et son épouse avec le ministre angolais des affaires étrangères le 17 octobre,...

Main indicators of Turkish economy compiled by Obervatoire Turquie Contemporaine.

Unemployment rates, well being, price indexes, growth rates and projections, capacity indexes and many more indicators compiled on a monthly basis:

Based on December 2019 data, significant developments and changes underlined here:

  • All credit rating agencies have re-evaluated Turkey’s grade to a ”positive” position for 2019. But the growth rate will in any case stay under 1%. Confidence index is increasing but not significantly. In the past year, the number of companies paying corporate tax decreased by 21.000.
  • Companies foreign debt interest rate reached 6.5%. Istanbul Chamber of Industry(ISO) is asking for the conversion of foreign currency debts to Turkish Lira.
  • US Senator R.Wyden is calling for an inquiry into President Trump interference in the inspection of a Turkish Bank, Halkbank. Wyden is accusing the bank of having helped Iran go through US embargo.
  • The Italian-Swiss financing group Unicredit suddenly withdrew from Turkey. VW suspended its investment in the Manisa region. There is no interest for fresh foreign investment in Turkey. 
  • The USD/TL rate has been stable for the past two months. But while the 500 biggest Turkish companies were valued at 300 billion dollars in 2009, they are worth 180 billion dollars today.

Share the post « TURKEY’S ECONOMIC OUTLOOK: OBSERVATORY REPORT-9 (DECEMBER 2019) »

More articles

Latest article

Little Amal était à Paris – vidéo

Amal est le nom d’une petite fille géante qui arpente les chemins des réfugiés et que représente cette extraordinaire marionnette de 3.5 mètres. Trois...

Ankara convoque dix ambassadeurs après un nouvel appel à la libération d’Osman Kavala – Le Monde

"Dix pays ont estimé, lundi, que le retard dans le procès de l’opposant Kavala « jet une ombre sur le respect de la démocratie...

Education et coopération militaire : la stratégie de la Turquie pour s’imposer en Ethiopie – Le Monde

“Les exportations turques en Ethiopie dans les domaines de la défense et de l’armement ont explosé cette année et sont passées de 203 000...

« Erdogan cherche à étendre son influence en Afrique »- le Monde

Cyril Bensimon, Le Monde, le 19 octobre 2021 image: Recep Tayyip Erdogan et son épouse avec le ministre angolais des affaires étrangères le 17 octobre,...

La Turquie en pourparlers avec les États-Unis au sujet des F-16 – Le Point

"Le président turc Recep Tayyip Erdogan a fait cette annonce dimanche, alors que la Turquie a été exclue du programme de l’avion de combat...