16.5 C
Paris
samedi, août 20, 2022

Turquie : pourquoi les médecins turcs quittent-ils leur pays?/EURONEWS

Must read

« At summit, Erdogan, Putin still divided on SyriaRead more ». Al Monitor staff 

Ankara agreed said Al Monitor on the 5th of August 2022 that part of its natural gas payments to Moscow would be switched to...

Au sujet de « La promesse d’Hasan », film turc, sorti en France en plein mois d’août/Nora SENI

Le vent souffle sans répit dans le film de Semih Kaplanoglu, ployant branches, bruissant feuillages, malmenant les clôtures faits d'assemblages irréguliers de bois secs....

Turkey’s Mission Becomes More Difficult If Attacks on Ukrainian Ports Continue- PANORAMA/Selmin Seda Coşkun

Selmin Seda Coskun from the Thomas More Institute in Paris wrote in Panorama, Online of the 4th of August 2022, an indepth article...

L’accord céréalier, un succès diplomatique pour le président Erdogan. LE MONDE/Marie Jégo

Après la sécurisation du passage d’un premier cargo, le président turc rencontre Vladimir Poutine vendredi, à Sotchi, pour parler notamment de l’Ukraine et de...

« Ils sont médecins, dentistes, chirurgiens et manifestent leur désarroi. En Turquie le secteur médical est en crise et fait face à une fuite des cerveaux grandissante » rapporte Euronews du 6 juillet 2022.

L’Association médicale turque tire la sonnette d’alarme : plus de 1 000 docteurs ont quitté le pays cette année dans l’espoir d’avoir un meilleur niveau de vie.

« Parmi mes amis, près d’un médecin sur quatre suit des cours de langue. La plupart d’entre eux étudient l’allemand. Ils terminent leur internat ici et partent en Allemagne en tant que médecins spécialistes. Il y a une très grave fuite des cerveaux, une très grave fuite de la main-d’œuvre, mais je ne juge pas mes amis, car le métier n’a pas vraiment de valeur ici », explique Tahsin Cinar, médecin anesthésiste.

Quelle est la raison de la fuite des cerveaux ?

Un médecin en Turquie gagne en moyenne entre 760 et 1070 euros par mois, un peu plus du double du salaire minimum. Une somme jugée insuffisante face à l’inflation galopante comme l’explique Enes Ozkan, économiste et chercheur à l’Université d’Istanbul :

« On peut dire que l’inflation est directement liée à la fuite des cerveaux. Bien sûr, avant de se concentrer sur l’inflation, il faut davantage réfléchir aux causes de l’inflation. Les choses qui créent l’inflation sont en fait la mauvaise politique économique de la Turquie. »

LIRE AUSSI

Une inflation inarrêtable

L’inflation a frôlé les 80% en juin en Turquie, au plus haut depuis 1998, malgré les promesses répétées du président turc Recep Tayyip Erdogan de contenir la hausse des prix, à moins de douze mois d’une élection présidentielle annoncée comme serrée.

Elle n’avait jamais atteint de tels niveaux depuis l’arrivée au pouvoir en 2003 du président Erdogan, qui jouera sa réélection en juin 2023.

L’inflation est un sujet brûlant en Turquie, les hausses de prix rognant semaine après semaine le pouvoir d’achat des ménages.

EURONEWS, 6 juillet 2022

More articles

Latest article

« At summit, Erdogan, Putin still divided on SyriaRead more ». Al Monitor staff 

Ankara agreed said Al Monitor on the 5th of August 2022 that part of its natural gas payments to Moscow would be switched to...

Au sujet de « La promesse d’Hasan », film turc, sorti en France en plein mois d’août/Nora SENI

Le vent souffle sans répit dans le film de Semih Kaplanoglu, ployant branches, bruissant feuillages, malmenant les clôtures faits d'assemblages irréguliers de bois secs....

Turkey’s Mission Becomes More Difficult If Attacks on Ukrainian Ports Continue- PANORAMA/Selmin Seda Coşkun

Selmin Seda Coskun from the Thomas More Institute in Paris wrote in Panorama, Online of the 4th of August 2022, an indepth article...

L’accord céréalier, un succès diplomatique pour le président Erdogan. LE MONDE/Marie Jégo

Après la sécurisation du passage d’un premier cargo, le président turc rencontre Vladimir Poutine vendredi, à Sotchi, pour parler notamment de l’Ukraine et de...

« Turkey’s inflation hits almost 80% as Erdogan insists on low-rate policy ». Mustafa Sönmez/AL MONITOR

"Despite a relative slowdown in July, Turkey’s consumer inflation appears on course to overshoot the central bank’s newly revised year-end forecast of 60.4%" says...