25.8 C
Paris
mercredi, août 17, 2022

Turquie : rebond de la livre après une nouvelle mesure de soutien – Le Figaro

Must read

« At summit, Erdogan, Putin still divided on SyriaRead more ». Al Monitor staff 

Ankara agreed said Al Monitor on the 5th of August 2022 that part of its natural gas payments to Moscow would be switched to...

Au sujet de « La promesse d’Hasan », film turc, sorti en France en plein mois d’août/Nora SENI

Le vent souffle sans répit dans le film de Semih Kaplanoglu, ployant branches, bruissant feuillages, malmenant les clôtures faits d'assemblages irréguliers de bois secs....

Turkey’s Mission Becomes More Difficult If Attacks on Ukrainian Ports Continue- PANORAMA/Selmin Seda Coşkun

Selmin Seda Coskun from the Thomas More Institute in Paris wrote in Panorama, Online of the 4th of August 2022, an indepth article...

L’accord céréalier, un succès diplomatique pour le président Erdogan. LE MONDE/Marie Jégo

Après la sécurisation du passage d’un premier cargo, le président turc rencontre Vladimir Poutine vendredi, à Sotchi, pour parler notamment de l’Ukraine et de...

« La livre turque a connu lundi son plus fort rebond de l’année, après l’annonce d’une nouvelle mesure de soutien imposant à certaines entreprises d’écouler leurs devises étrangères afin de pouvoir bénéficier de prêts bancaires » rapporte Le Figaro du 27 juin 2022.

L’Agence de régulation et de surveillance du secteur bancaire (BDDK) avait annoncé cette mesure vendredi soir, après la fermeture des marchés, afin de soutenir la livre turque. La monnaie, qui s’échangeait vendredi après-midi à près de 17,4 livres pour un dollar, était tombée à 16,1 livres pour un dollar plus tôt lundi matin, avant de rebondir autour de 16,5 livres pour un billet vert peu après 15 heures GMT. La livre turque a perdu 47% de sa valeur face au dollar sur les douze derniers mois, conséquence de la politique monétaire très décriée du président Recep Tayyip Erdogan.

À LIRE AUSSI La Turquie entre désespoir, colère et répression avec la crise économique

À la demande du chef de l’État, la banque centrale turque s’obstine depuis près d’un an à abaisser ou maintenir son principal taux directeur, malgré une inflation en constante accélération. À rebours des théories économiques classiques, le président Erdogan estime que les taux d’intérêt élevés favorisent l’inflation. Celle-ci a atteint 73,5% sur douze mois en mai, selon l’institut statistique turc. Mais les chiffres officiels sont remis en cause par maints économistes turcs et étrangers, qui pour certains calculent ce taux à plus de 160%. La mesure annoncée vendredi par le régulateur bancaire turc impose aux entreprises détenant plus de 15 millions de livres turques (environ 900.000 dollars) en euros ou dollars – si ce montant représente plus de 10% de leurs actifs ou de leurs ventes annuelles – de les écouler avant de pouvoir bénéficier d’un prêt bancaire.

Le Figaro, 27 juin 2022, Photo/Murad Sezer/Reuters

More articles

Latest article

« At summit, Erdogan, Putin still divided on SyriaRead more ». Al Monitor staff 

Ankara agreed said Al Monitor on the 5th of August 2022 that part of its natural gas payments to Moscow would be switched to...

Au sujet de « La promesse d’Hasan », film turc, sorti en France en plein mois d’août/Nora SENI

Le vent souffle sans répit dans le film de Semih Kaplanoglu, ployant branches, bruissant feuillages, malmenant les clôtures faits d'assemblages irréguliers de bois secs....

Turkey’s Mission Becomes More Difficult If Attacks on Ukrainian Ports Continue- PANORAMA/Selmin Seda Coşkun

Selmin Seda Coskun from the Thomas More Institute in Paris wrote in Panorama, Online of the 4th of August 2022, an indepth article...

L’accord céréalier, un succès diplomatique pour le président Erdogan. LE MONDE/Marie Jégo

Après la sécurisation du passage d’un premier cargo, le président turc rencontre Vladimir Poutine vendredi, à Sotchi, pour parler notamment de l’Ukraine et de...

« Turkey’s inflation hits almost 80% as Erdogan insists on low-rate policy ». Mustafa Sönmez/AL MONITOR

"Despite a relative slowdown in July, Turkey’s consumer inflation appears on course to overshoot the central bank’s newly revised year-end forecast of 60.4%" says...