26.1 C
Paris
jeudi, août 11, 2022

Vers une coopération militaire rapprochée entre la Russie et la Turquie ? – Le Point

Must read

« At summit, Erdogan, Putin still divided on SyriaRead more ». Al Monitor staff 

Ankara agreed said Al Monitor on the 5th of August 2022 that part of its natural gas payments to Moscow would be switched to...

Au sujet de « La promesse d’Hasan », film turc, sorti en France en plein mois d’août/Nora SENI

Le vent souffle sans répit dans le film de Semih Kaplanoglu, ployant branches, bruissant feuillages, malmenant les clôtures faits d'assemblages irréguliers de bois secs....

Turkey’s Mission Becomes More Difficult If Attacks on Ukrainian Ports Continue- PANORAMA/Selmin Seda Coşkun

Selmin Seda Coskun from the Thomas More Institute in Paris wrote in Panorama, Online of the 4th of August 2022, an indepth article...

L’accord céréalier, un succès diplomatique pour le président Erdogan. LE MONDE/Marie Jégo

Après la sécurisation du passage d’un premier cargo, le président turc rencontre Vladimir Poutine vendredi, à Sotchi, pour parler notamment de l’Ukraine et de...

« Selon Recep Tayyip Erdogan, Ankara pourrait coopérer avec Moscou pour la construction d’avions de combat, de navires et de sous-marins. » dit Le Point.

Entre la Turquie et la Russie, les choses sont plutôt au beau fixe. Mercredi 29 septembre, sur le vol retour qui le ramenait de Sotchi, où il a rencontré le président Vladimir PoutineRecep Tayyip Erdogan a suggéré un rapprochement entre Ankara et Moscou sur le front militaire. Auprès des journalistes présents à bord, le chef d’État turc a ainsi fait savoir que son pays pourrait bien coopérer avec la Russie en vue de la construction d’avions de combats et de sous-marins notamment, selon les propos rapportés par Anadolu, l’agence étatique turque.

« Nous avons parlé de ce que nous pourrions faire concernant la construction des moteurs d’avion et à propos des avions de combat. […] Un autre domaine dans lequel nous pouvons agir ensemble est la construction de navires. Si Dieu le permet, nous pouvons même prendre des dispositions communes pour des sous-marins », a déclaré Recep Tayyip Erdogan. Pour le chef de l’État turc, pas question de faire un « pas en arrière » concernant la livraison d’une deuxième batterie du système de défense antiaérienne russe S-400. Au contraire, les deux leaders ont parlé de « comment porter à un plus haut niveau » la coopération militaire turco-russe, a-t-il ajouté.

Tensions accrues en vue avec les États-Unis

Ces déclarations risquent de tendre encore plus les relations d’Ankara avec Washington, qui a imposé l’année dernière des sanctions envers la Turquie pour l’achat du système de défense antiaérienne russe S-400. Les États-Unis ont aussi exclu Ankara du programme de fabrication de l’avion furtif F-35, faisant valoir que les missiles russes pourraient en percer les secrets technologiques et étaient incompatibles avec les dispositifs de l’Otan.

Lors de son entretien avec des journalistes, Recep Tayyip Erdogan a aussi évoqué cette exclusion et a appelé les États-Unis à « livrer les avions ou à rembourser » le paiement de 1,4 milliard de dollars effectué par Ankara pour les F-35. Plusieurs sujets de désaccord opposent Ankara et Washington. Les relations avec le président américain Joe Biden « n’ont pas “bien commencé”, avait déclaré le chef de l’État turc la semaine dernière.

La construction de deux nouvelles centrales nucléaires en Turquie, en coopération avec la Russie, a aussi été au programme des discussions, a annoncé Recep Tayyip Erdogan. La première centrale nucléaire de Turquie est en cours de construction par la société russe Rosatom et devrait être opérationnelle pour le centenaire de la république turque en 2023. La Russie et la Turquie entretiennent des relations complexes partagées entre rivalités régionales et intérêts économiques et stratégiques communs.

Le Point, 30 septembre 2021, image: Mikhail Klimentyev Sputnik

More articles

Latest article

« At summit, Erdogan, Putin still divided on SyriaRead more ». Al Monitor staff 

Ankara agreed said Al Monitor on the 5th of August 2022 that part of its natural gas payments to Moscow would be switched to...

Au sujet de « La promesse d’Hasan », film turc, sorti en France en plein mois d’août/Nora SENI

Le vent souffle sans répit dans le film de Semih Kaplanoglu, ployant branches, bruissant feuillages, malmenant les clôtures faits d'assemblages irréguliers de bois secs....

Turkey’s Mission Becomes More Difficult If Attacks on Ukrainian Ports Continue- PANORAMA/Selmin Seda Coşkun

Selmin Seda Coskun from the Thomas More Institute in Paris wrote in Panorama, Online of the 4th of August 2022, an indepth article...

L’accord céréalier, un succès diplomatique pour le président Erdogan. LE MONDE/Marie Jégo

Après la sécurisation du passage d’un premier cargo, le président turc rencontre Vladimir Poutine vendredi, à Sotchi, pour parler notamment de l’Ukraine et de...

« Turkey’s inflation hits almost 80% as Erdogan insists on low-rate policy ». Mustafa Sönmez/AL MONITOR

"Despite a relative slowdown in July, Turkey’s consumer inflation appears on course to overshoot the central bank’s newly revised year-end forecast of 60.4%" says...