23.1 C
Paris
samedi, septembre 25, 2021

Visages de Turquie dans l’exposition de « International Freedom of Exchange-IFEX »

Must read

DOCTORANTS, JEUNES CHERCHEURS, CETTE INFO EST POUR VOUS

Le site web Observatoire de la Turquie contemporaine (IFG – Univ. Paris8) (observatoireturquie.fr) s’enrichit d’une nouvelle rubrique qui sera consacrée aux articles et travaux en...

To the attention of PhD students and young researchers

The website of Observatoire de la Turquie contemporaine (IFG/Paris8 Univ.) (observatoireturquie.fr) opens  a new section to accommodate articles and papers of PhD candidates and junior researchers. With this...

Turkey’s currency hits a new low after a surprise interest rate cut – New York Times

"The Turkish lira fell to a record low on Thursday after the central bank unexpectedly cut its benchmark interest rate, alarming investors who took...

Pour Erdogan, «les choses ont mal commencé» entre la Turquie et Biden – Le Figaro

"Les relations avec le président américain Joe Biden «n'ont pas bien commencé», a déclaré jeudi 23 septembre le président turc Recep Tayyip Erdogan devant...

Bianet, 4 Mai 2021, Traduction: Observatoire de la Turquie Contemporaine


Le Projet international pour la liberté d’expression (International Free Expression Project) basé aux États-Unis présente les portraits des défenseurs des libertés que sont Erol Önderoğlu, Rakel Dink, Eren Keskin, Şanar Yurdatapan, Pınar Selek et Zehra Doğan.
L’IFEX (International Freedom of Exchange), l’organisme qui chapeaute les institutions des défenseurs de la liberté d’expression dans le monde entier, a lancé la campagne  » Visages de la liberté d’expression  » (Faces of Freedom Expression). Cette campagne diffuse les récits des défenseurs des libertés et aide à assurer la sécurité des journalistes dans l’exercice de leurs fonctions.
Les récits des femmes et des hommes turcs sont parmi les plus partagés dans l’exposition de l’IFEX qui collabore avec le Projet international pour la liberté d’expression aux États-Unis.
L’exposition qui a lieu en Pennsylvanie, à Pittsburg, exhibe les récits d’Erol Önderoğlu représentant turc de Reporters sans frontières, reporter pour Bianet ; de Rakel Dink, épouse du journaliste arménien assassiné Hrant Dink ; de l’avocate Eren Keskin, vice-présidente de l’Association turque des droits de l’homme ; du défenseur des droits Şanar Yurdatapan et de la sociologue et activiste Pınar Selek.
Les portraits sont accrochés au mur du Pittsburgh Post Gazette. On peut lire sur l’annonce de l’IFEX : « Rencontrez des acteurs du changement qui prennent des risques pour défendre votre droit à l’information ». L’exposition peut être vue en présentiel ou en ligne jusqu’au 4 juillet.

More articles

Latest article

DOCTORANTS, JEUNES CHERCHEURS, CETTE INFO EST POUR VOUS

Le site web Observatoire de la Turquie contemporaine (IFG – Univ. Paris8) (observatoireturquie.fr) s’enrichit d’une nouvelle rubrique qui sera consacrée aux articles et travaux en...

To the attention of PhD students and young researchers

The website of Observatoire de la Turquie contemporaine (IFG/Paris8 Univ.) (observatoireturquie.fr) opens  a new section to accommodate articles and papers of PhD candidates and junior researchers. With this...

Turkey’s currency hits a new low after a surprise interest rate cut – New York Times

"The Turkish lira fell to a record low on Thursday after the central bank unexpectedly cut its benchmark interest rate, alarming investors who took...

Pour Erdogan, «les choses ont mal commencé» entre la Turquie et Biden – Le Figaro

"Les relations avec le président américain Joe Biden «n'ont pas bien commencé», a déclaré jeudi 23 septembre le président turc Recep Tayyip Erdogan devant...

How an Islamic State suspect lived as a shopkeeper in Turkey – Al-Monitor

"The Turkish judiciary’s weakness in dealing with Islamic State suspects comes under the spotlight after a bombshell report on how a Syrian man suspected...