23.7 C
Paris
mardi, octobre 19, 2021

“A Istanbul l’avenir de l’université Galatasray est menacé L’AVENIR DE L’UNIVERSITÉ GALATASARAY est menacé ”. Nicolas Cheviron

Must read

« Erdogan cherche à étendre son influence en Afrique »- le Monde

Cyril Bensimon, Le Monde, le 19 octobre 2021 image: Recep Tayyip Erdogan et son épouse avec le ministre angolais des affaires étrangères le 17 octobre,...

La Turquie en pourparlers avec les États-Unis au sujet des F-16 – Le Point

"Le président turc Recep Tayyip Erdogan a fait cette annonce dimanche, alors que la Turquie a été exclue du programme de l’avion de combat...

L’étrange obsession de la France pour la Turquie au Maghreb – Jean-Pierre Filiu – Le Monde

"Le président Macron ne cible que la Turquie dans ses interventions sur le Maghreb, où la Russie et les Emirats arabes unis s’emploient pourtant...

Ottoman Theatrical Posters Exhibition – Research Institute for Languages and Cultures of Asia and Africa

The collection of Ottoman Theatrical Posters belongs to the Research Institute for Languages and Cultures of Asia and Africa(ILCAA), Tokyo University of Foreign Studies (TUFS)....

Nicolas Cheviron Médiapart le 10 février 2021

“En riposte au projet de loi « séparatisme », les autorités turques ont instauré de nouveaux critères de maîtrise de la langue turque aux enseignants français de l’université de Galatasaray, institution stambouliote. Une décision qui inquiète quant au futur du navire amiral de la coopération franco-turque.


Istanbul (Turquie). –
 L’université de Galatasaray (GSÜ) constitue le joyau de la coopération franco-turque. Un îlot de savoir francophone au bord du Bosphore, voulu par les présidents François Mitterrand et Turgut Özal en 1992 pour affirmer la force des liens unissant leurs deux pays. Accolée à l’historique lycée de Galatasaray, cheville ouvrière – déjà francophone – de la modernisation de l’empire ottoman au XIXsiècle, elle accueille 5 000 étudiants destinés à prendre une place notable parmi les élites du pays.

L’implication de la France au sein de l’établissement tient principalement dans la présence d’une petite trentaine d’enseignants français, aux statuts les plus divers – profs de langue ou de classes préparatoires scientifiques, enseignants-chercheurs, experts techniques internationaux, lecteurs – réunis pour la plupart au sein de la Mission de coopération éducative et linguistique, la Micel. Structure ad hoc chapeautée par l’ambassade, la Micel consacre chaque année près de 2,5 millions d’euros à ces profs et à ceux du lycée, en nombre à peu près équivalent.

Bon gré mal gré, cette coopération fonctionnait depuis près de trois décennies, en dépit de problèmes récurrents de budget entraînant quelques suppressions de postes. Mais cet automne, la donne a brutalement changé.

L’université de Galatasaray à Istanbul.

More articles

Latest article

« Erdogan cherche à étendre son influence en Afrique »- le Monde

Cyril Bensimon, Le Monde, le 19 octobre 2021 image: Recep Tayyip Erdogan et son épouse avec le ministre angolais des affaires étrangères le 17 octobre,...

La Turquie en pourparlers avec les États-Unis au sujet des F-16 – Le Point

"Le président turc Recep Tayyip Erdogan a fait cette annonce dimanche, alors que la Turquie a été exclue du programme de l’avion de combat...

L’étrange obsession de la France pour la Turquie au Maghreb – Jean-Pierre Filiu – Le Monde

"Le président Macron ne cible que la Turquie dans ses interventions sur le Maghreb, où la Russie et les Emirats arabes unis s’emploient pourtant...

Ottoman Theatrical Posters Exhibition – Research Institute for Languages and Cultures of Asia and Africa

The collection of Ottoman Theatrical Posters belongs to the Research Institute for Languages and Cultures of Asia and Africa(ILCAA), Tokyo University of Foreign Studies (TUFS)....

La Turquie mène une guerre de l’eau en Syrie – OrientXXI

"Le niveau de deux fleuves mythiques, le Tigre et l’Euphrate, qui traversent la Turquie, la Syrie et l’Irak, a drastiquement baissé. Si le changement...