11.1 C
Paris
samedi, mai 15, 2021

Désormais Nommés par Erdogan les présidents d’université turques ne sont plus élus par leurs pairs

Must read

Conflit israélo-palestinien : l’embarras des nouveaux amis arabes d’Israël

L'EXPRESS, Charlotte Lalanne, le 13/05/2021 Pour satisfaire leurs opinions publiques tout en préservant leurs intérêts stratégiques avec Israël, les nouveaux pays partenaires de l'Etat hébreu sont...

Arab states begin dialogue with Turkey after yearslong rift

DW, May 12, 2021, Jennifer Holleis, Kersten Knipp Recent meetings signal that Turkey is reaching out diplomatically to powerful Arab states. But can President Recep...

« Erdogan’s midnight decrees give Turkey nightmares » Pinar Tremblay

Al-Monitor, 13 May 2021, "The overnight decrees increasingly governing Turkey have become a source of livid satire and agony for millions of Turks. The Turkish government...

Who Suffers Most From Russian Tourism Sanctions Against Turkey?

Carnegie Europe, May 10, 2021, Joanna Pritchett, image: AFP Russia imposed a tourism ban on Turkey in apparent retribution for Turkey’s support of Ukraine. But the...

La nomination d’un proche de l’AKP, parti d’Erdogan, à la tête de la plus prestigieuses des universités turques suscite la colère. Melih Bulu qui a plusieurs fois été candidat prend la tête de l’établissement souvent qualifié de Harvard turque.

L’Orient le Jour rapporte: Recep Tayyip Erdogan a désigné, vendredi 1er janvier, au soir par décret présidentiel, une personnalité ayant occupé de nombreux postes au sein de l’AKP et ayant même fondé une branche de district de ce même parti politique, comme recteur de la prestigieuse Université de Boğaziçi, située à Istanbul. Cliquez pour lire la suite de l’article

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent des étudiants entrant en collision et se battant avec la police sécurité à l’entrée de l’Université de Boğaziçi.. Le Journal Ahval https://ahvalnews.com/bogazici-university/istanbul-police-clash-students-protesting-erdogan-appointed-rectorrapporte que la police a utilisé un spray au poivre sur les étudiants qui cherchaient à briser le blocus policier contre les manifestants qui tentaient de marcher vers le campus sud de Boğaziçi,

Les manifestants ont scandé “Melih Bulu n’est pas notre recteur” et “Nous ne voulons pas d’un recteur nommé par l’Etat”, a-t-il rapporté.Les réseaux sociaux font état d’un certain nombre de détention parmi les étudiants.

Share the post « Désormais nommés par Erdogan les présidents d’universités turques ne sont plus élus par leurs pairs. »

More articles

Latest article

Conflit israélo-palestinien : l’embarras des nouveaux amis arabes d’Israël

L'EXPRESS, Charlotte Lalanne, le 13/05/2021 Pour satisfaire leurs opinions publiques tout en préservant leurs intérêts stratégiques avec Israël, les nouveaux pays partenaires de l'Etat hébreu sont...

Arab states begin dialogue with Turkey after yearslong rift

DW, May 12, 2021, Jennifer Holleis, Kersten Knipp Recent meetings signal that Turkey is reaching out diplomatically to powerful Arab states. But can President Recep...

« Erdogan’s midnight decrees give Turkey nightmares » Pinar Tremblay

Al-Monitor, 13 May 2021, "The overnight decrees increasingly governing Turkey have become a source of livid satire and agony for millions of Turks. The Turkish government...

Who Suffers Most From Russian Tourism Sanctions Against Turkey?

Carnegie Europe, May 10, 2021, Joanna Pritchett, image: AFP Russia imposed a tourism ban on Turkey in apparent retribution for Turkey’s support of Ukraine. But the...

Noel Malcolm on the Ottoman Empire and Islam in Western political thought- Turkey Book Talk podcast

Turkey Book Talk, May 11, 2021 In Turkey Book Talk episode #141 Sir Noel Malcolm, senior research fellow at All Souls College, University of Oxford, talks...