16.8 C
Paris
samedi, octobre 1, 2022

Désormais Nommés par Erdogan les présidents d’université turques ne sont plus élus par leurs pairs

Must read

La Turquie a frappé le PKK dans le nord de l’Irak – Le Figaro

"La Turquie a frappé cette semaine une position du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) en territoire irakien, «à 140 km de la frontière», a annoncé...

Greed and Envy in the Armenian Genocide: A Conversation with Ümit Kurt – LARB

"ENTIRE HISTORIES can be written about the machinations involved in keeping the history of the Armenian genocide from being written. A cottage industry of...

Shahmeran et autres « femmes serpent », héroïnes de traditions variées – Le Petit Journal

"Depuis des temps immémoriaux, et sous toutes les latitudes, on trouve dans tous les rites et dans de nombreuses religions la représentation de personnages...

En plein concert, la chanteuse turque Melek Mosso se coupe les cheveux pour soutenir les Iraniennes qui manifestent – Franceinfo

"Au milieu de sa performance, elle s’est arrêtée de chanter et a expliqué vouloir lutter pour faire en sorte que "la mobilisation de ses...

La nomination d’un proche de l’AKP, parti d’Erdogan, à la tête de la plus prestigieuses des universités turques suscite la colère. Melih Bulu qui a plusieurs fois été candidat prend la tête de l’établissement souvent qualifié de Harvard turque.

L’Orient le Jour rapporte: Recep Tayyip Erdogan a désigné, vendredi 1er janvier, au soir par décret présidentiel, une personnalité ayant occupé de nombreux postes au sein de l’AKP et ayant même fondé une branche de district de ce même parti politique, comme recteur de la prestigieuse Université de Boğaziçi, située à Istanbul. Cliquez pour lire la suite de l’article

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent des étudiants entrant en collision et se battant avec la police sécurité à l’entrée de l’Université de Boğaziçi.. Le Journal Ahval https://ahvalnews.com/bogazici-university/istanbul-police-clash-students-protesting-erdogan-appointed-rectorrapporte que la police a utilisé un spray au poivre sur les étudiants qui cherchaient à briser le blocus policier contre les manifestants qui tentaient de marcher vers le campus sud de Boğaziçi,

Les manifestants ont scandé “Melih Bulu n’est pas notre recteur” et “Nous ne voulons pas d’un recteur nommé par l’Etat”, a-t-il rapporté.Les réseaux sociaux font état d’un certain nombre de détention parmi les étudiants.

Share the post « Désormais nommés par Erdogan les présidents d’universités turques ne sont plus élus par leurs pairs. »

More articles

Latest article

La Turquie a frappé le PKK dans le nord de l’Irak – Le Figaro

"La Turquie a frappé cette semaine une position du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) en territoire irakien, «à 140 km de la frontière», a annoncé...

Greed and Envy in the Armenian Genocide: A Conversation with Ümit Kurt – LARB

"ENTIRE HISTORIES can be written about the machinations involved in keeping the history of the Armenian genocide from being written. A cottage industry of...

Shahmeran et autres « femmes serpent », héroïnes de traditions variées – Le Petit Journal

"Depuis des temps immémoriaux, et sous toutes les latitudes, on trouve dans tous les rites et dans de nombreuses religions la représentation de personnages...

En plein concert, la chanteuse turque Melek Mosso se coupe les cheveux pour soutenir les Iraniennes qui manifestent – Franceinfo

"Au milieu de sa performance, elle s’est arrêtée de chanter et a expliqué vouloir lutter pour faire en sorte que "la mobilisation de ses...

Reportage. Guerre en Ukraine : la Turquie, pays refuge pour les déserteurs russes – France 24

https://youtu.be/tmAN4S1_k0E "Depuis l'annonce par Vladimir Poutine de la mobilisation partielle de réservistes, des dizaines de milliers de Russes ont fui le pays pour échapper à...