17.6 C
Paris
samedi, juillet 31, 2021

Le docu-fiction de Nora Seni sur un immigré turc en France entre au musée national de l’histoire de l’immigration

Must read

Ces esclaves que l’État islamique détient en Turquie – Journal du Dimanche

JDD, 26 juillet 2021, Killian Cogan Aux portes de la ville, un imposant panneau à l'effigie d'un ­Atatürk contemplatif. Plus loin, des femmes portant le...

Controversial cleric’s ‘modesty call’ to Turkish volleyball team bounces back at him – Al-Monitor

Al-Monitor, July 27,2021, Nazlan Ertan, image: Mert Bülent Uçma Following a victory by the Turkish women's volleyball team over China at the Tokyo Olympics, the...

Conflit en Afghanistan : la Turquie se prépare à un afflux de migrants – La Croix

La Croix, 30 juillet 2021, Caroline Vinet, image: Reuters La Turquie construit actuellement un mur à sa frontière avec l’Iran pour empêcher le passage des...

62 personnes hospitalisées après un feu de forêt – RTL

RTL, 29 juillet, 2021, Marie Gingault & AFP "Le départ de l'incendie à partir de quatre points différents fait penser à un incendie criminel", a déclaré le...

“Et les Dimanches?” le moyen métrage réalisé par Nora Seni sur le dimanche d’un ouvrier turc dans une ville de province en France, vient d”être intégré à la collection du Musée national de l’histoire de l’immigration, au Palais de la Porte Dorée.

Réalisé et filmé par Nora Seni en 1976 ce docu-fiction de 26 minutes , tourné en 16 mm, noir et blanc s’attache aux pas d’un immigré turc, le jour de son repos dominical. Privé de famille et de sa langue, il erre dans une ville qui lui semble désertée de ses citadins qui se sont soit évadés au ski, à la montagne, soit calfeutrés chez eux. Le film met en scène la particularité de cette immigration turque des années soixante dix, d’hommes non-accompagnés de leur famille et que l’isolement linguistique et sensoriel -particulièrement sensible hors du travail- met à rude épreuve….jusqu’à menacer leur santé mentale.

Produit par le GREC (Centre de recherche et d’expérimentation cinématographique), organisme du CNC (Centre national du cinéma français), digitalisé par le Musée de l’Immigration le film fut présenté au public lors d’une séance de cinéma du Musée, au Palais de la Porte Dorée, le 23 octobre 2019. Les spectateurs relevèrent la particularité de l’approche qui prend en compte la désorientation, la santé psychique, psychologique de l’expatrié.

Le film est accessible sur https://vimeo.com/273499621

More articles

Latest article

Ces esclaves que l’État islamique détient en Turquie – Journal du Dimanche

JDD, 26 juillet 2021, Killian Cogan Aux portes de la ville, un imposant panneau à l'effigie d'un ­Atatürk contemplatif. Plus loin, des femmes portant le...

Controversial cleric’s ‘modesty call’ to Turkish volleyball team bounces back at him – Al-Monitor

Al-Monitor, July 27,2021, Nazlan Ertan, image: Mert Bülent Uçma Following a victory by the Turkish women's volleyball team over China at the Tokyo Olympics, the...

Conflit en Afghanistan : la Turquie se prépare à un afflux de migrants – La Croix

La Croix, 30 juillet 2021, Caroline Vinet, image: Reuters La Turquie construit actuellement un mur à sa frontière avec l’Iran pour empêcher le passage des...

62 personnes hospitalisées après un feu de forêt – RTL

RTL, 29 juillet, 2021, Marie Gingault & AFP "Le départ de l'incendie à partir de quatre points différents fait penser à un incendie criminel", a déclaré le...

Symbolizing refugee children, giant puppet Little Amal’s journey begins in Antep – Bianet

Bianet English, July 27, 2021 With her kilometers long journey from Turkey’s Antep to England’s Manchester, Little Amal will raise concerns and publicity about the...