18.9 C
Paris
dimanche, octobre 2, 2022

Le docu-fiction de Nora Seni sur un immigré turc en France entre au musée national de l’histoire de l’immigration

Must read

La Turquie a frappé le PKK dans le nord de l’Irak – Le Figaro

"La Turquie a frappé cette semaine une position du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) en territoire irakien, «à 140 km de la frontière», a annoncé...

Greed and Envy in the Armenian Genocide: A Conversation with Ümit Kurt – LARB

"ENTIRE HISTORIES can be written about the machinations involved in keeping the history of the Armenian genocide from being written. A cottage industry of...

Shahmeran et autres « femmes serpent », héroïnes de traditions variées – Le Petit Journal

"Depuis des temps immémoriaux, et sous toutes les latitudes, on trouve dans tous les rites et dans de nombreuses religions la représentation de personnages...

En plein concert, la chanteuse turque Melek Mosso se coupe les cheveux pour soutenir les Iraniennes qui manifestent – Franceinfo

"Au milieu de sa performance, elle s’est arrêtée de chanter et a expliqué vouloir lutter pour faire en sorte que "la mobilisation de ses...

“Et les Dimanches?” le moyen métrage réalisé par Nora Seni sur le dimanche d’un ouvrier turc dans une ville de province en France, vient d”être intégré à la collection du Musée national de l’histoire de l’immigration, au Palais de la Porte Dorée.

Réalisé et filmé par Nora Seni en 1976 ce docu-fiction de 26 minutes , tourné en 16 mm, noir et blanc s’attache aux pas d’un immigré turc, le jour de son repos dominical. Privé de famille et de sa langue, il erre dans une ville qui lui semble désertée de ses citadins qui se sont soit évadés au ski, à la montagne, soit calfeutrés chez eux. Le film met en scène la particularité de cette immigration turque des années soixante dix, d’hommes non-accompagnés de leur famille et que l’isolement linguistique et sensoriel -particulièrement sensible hors du travail- met à rude épreuve….jusqu’à menacer leur santé mentale.

Produit par le GREC (Centre de recherche et d’expérimentation cinématographique), organisme du CNC (Centre national du cinéma français), digitalisé par le Musée de l’Immigration le film fut présenté au public lors d’une séance de cinéma du Musée, au Palais de la Porte Dorée, le 23 octobre 2019. Les spectateurs relevèrent la particularité de l’approche qui prend en compte la désorientation, la santé psychique, psychologique de l’expatrié.

Le film est accessible sur https://vimeo.com/273499621

More articles

Latest article

La Turquie a frappé le PKK dans le nord de l’Irak – Le Figaro

"La Turquie a frappé cette semaine une position du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK) en territoire irakien, «à 140 km de la frontière», a annoncé...

Greed and Envy in the Armenian Genocide: A Conversation with Ümit Kurt – LARB

"ENTIRE HISTORIES can be written about the machinations involved in keeping the history of the Armenian genocide from being written. A cottage industry of...

Shahmeran et autres « femmes serpent », héroïnes de traditions variées – Le Petit Journal

"Depuis des temps immémoriaux, et sous toutes les latitudes, on trouve dans tous les rites et dans de nombreuses religions la représentation de personnages...

En plein concert, la chanteuse turque Melek Mosso se coupe les cheveux pour soutenir les Iraniennes qui manifestent – Franceinfo

"Au milieu de sa performance, elle s’est arrêtée de chanter et a expliqué vouloir lutter pour faire en sorte que "la mobilisation de ses...

Reportage. Guerre en Ukraine : la Turquie, pays refuge pour les déserteurs russes – France 24

https://youtu.be/tmAN4S1_k0E "Depuis l'annonce par Vladimir Poutine de la mobilisation partielle de réservistes, des dizaines de milliers de Russes ont fui le pays pour échapper à...