7.6 C
Paris
jeudi, mai 13, 2021

Les Camondo ou l’éclipse d’une fortune

Must read

Who Suffers Most From Russian Tourism Sanctions Against Turkey?

Carnegie Europe, May 10, 2021, Joanna Pritchett, image: AFP Russia imposed a tourism ban on Turkey in apparent retribution for Turkey’s support of Ukraine. But the...

Noel Malcolm on the Ottoman Empire and Islam in Western political thought- Turkey Book Talk podcast

Turkey Book Talk, May 11, 2021 In Turkey Book Talk episode #141 Sir Noel Malcolm, senior research fellow at All Souls College, University of Oxford, talks...

Corridor gazier sud européen : la Turquie veut sa part dans la diversification européenne – émission France Culture

France Culture, 10 Mai 2021, Bertille Bourdon A la fin de l’année 2020, le gazoduc TAP (trans adriatic pipeline) a été mis en service afin...

Sümbül Kaya, Etienne Copeaux «Les martyrs ne meurent pas»

Les obsèques des combattants, images de la Turquie en guerre in. Raphaëlle Branche,  Nadine Picaudou,  Pierre Vermeren (dir) AUTOUR DES MORTS DE GUERRE Sorbonne éditions, 2014 La rébellion...

NORA SENI, SOPHIE LE TARNEC, Babel, sept 2018

Résumé :Considérés comme « Les Rothschild de l’Est », les Camondo, originaires de Constantinople, furent peut-être la famille juive séfarade la plus puissante de France entre le Second Empire et la Deuxième Guerre mondiale.
Leur nom est synonyme de haute finance — ils sont les bailleurs de fonds de la cour ottomane avant de devenir d’importants banquiers parisiens —, mais les Camondo furent également réputés pour leur action philanthropique et, surtout, pour leur rôle de mécènes.
Isaac, ami des impressionnistes, léguera en effet au musée du Louvre pas moins de cinquante chefs-d’œuvre de Degas, Monet, Manet, notamment, qui constitueront l’une des plus importantes donations privées jamais reçues par ce musée. C’est à sa générosité que l’on devra la construction d’un des hauts lieux parisiens de la musique lyrique : le théâtre des Champs-Elysées. Son cousin Moïse créera quant à lui l’extraordinaire musée Nissim-de-Camondo, tout entier consacré à l’art du XVIIIe siècle.
Pourtant, un mystère pèse sur l’histoire des Camondo. Pourquoi ont-ils sombré dans l’oubli ? Comment expliquer que leur nom, autrefois si prestigieux, soit aujourd’hui tombé en déshérence ?
Les auteurs de cette passionnante saga placée sous le signe permanent du tragique et où se mêlent intrigues politiques et financières résolvent avec brio « l’énigme Camondo », alliant, pour le plus grand plaisir des lecteurs, l’art de la narration à la rigueur de l’approche historique.

More articles

Latest article

Who Suffers Most From Russian Tourism Sanctions Against Turkey?

Carnegie Europe, May 10, 2021, Joanna Pritchett, image: AFP Russia imposed a tourism ban on Turkey in apparent retribution for Turkey’s support of Ukraine. But the...

Noel Malcolm on the Ottoman Empire and Islam in Western political thought- Turkey Book Talk podcast

Turkey Book Talk, May 11, 2021 In Turkey Book Talk episode #141 Sir Noel Malcolm, senior research fellow at All Souls College, University of Oxford, talks...

Corridor gazier sud européen : la Turquie veut sa part dans la diversification européenne – émission France Culture

France Culture, 10 Mai 2021, Bertille Bourdon A la fin de l’année 2020, le gazoduc TAP (trans adriatic pipeline) a été mis en service afin...

Sümbül Kaya, Etienne Copeaux «Les martyrs ne meurent pas»

Les obsèques des combattants, images de la Turquie en guerre in. Raphaëlle Branche,  Nadine Picaudou,  Pierre Vermeren (dir) AUTOUR DES MORTS DE GUERRE Sorbonne éditions, 2014 La rébellion...

Turkish Kaleidoscope: A graphic novel on the turbulent 1970s

Duvar English, May, 8, 2021, Kenan Behzat Sharpe German-born American academic Jenny White’s latest book, “Turkish Kaleidoscope: Fractured Lives in a Time of Violence,” is...
Share This

Share This

Share this post with your friends!