26.1 C
Paris
mercredi, mai 18, 2022

Les Camondo ou l’éclipse d’une fortune

Must read

Opposition claims military contractor poses risk to Turkish elections – Andrew Wilks/Al-Monitor

"Kemal Kilicdaroglu has highlighted security company Sadat as a potential threat to polls due over next year" says Andrew Wilks in Al-Monitor. Turkey’s opposition has raised fears that a private military...

Turkish government discovers ‘astroturfing’ – Pinar Tremblay/Al-Monitor

"Seemingly acting on social media calls, the Turkish government cracks down on the secular lifestyle, experts warn" reports Pinar Tremblay in Al-Monitor.  Turkish President Recep...

Guerre en Ukraine : pourquoi la Turquie s’oppose à l’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’Otan – France Info

"Alors que les deux pays envisagent d'intégrer l'Otan, la Turquie leur reproche notamment d'accueillir des terroristes et de maintenir contre elle un embargo sur les...

Révolution et évolutions linguistiques en Turquie – Samim Akgönül/Le Petit Journal

Toutes les deux semaines, le mardi, lepetitjournal.com Istanbul vous propose un rendez-vous "Parlons Turquie..." à travers des courts textes de Samim Akgönül, auteur du "Dictionnaire...

NORA SENI, SOPHIE LE TARNEC, Babel, sept 2018

Résumé :Considérés comme « Les Rothschild de l’Est », les Camondo, originaires de Constantinople, furent peut-être la famille juive séfarade la plus puissante de France entre le Second Empire et la Deuxième Guerre mondiale.
Leur nom est synonyme de haute finance — ils sont les bailleurs de fonds de la cour ottomane avant de devenir d’importants banquiers parisiens —, mais les Camondo furent également réputés pour leur action philanthropique et, surtout, pour leur rôle de mécènes.
Isaac, ami des impressionnistes, léguera en effet au musée du Louvre pas moins de cinquante chefs-d’œuvre de Degas, Monet, Manet, notamment, qui constitueront l’une des plus importantes donations privées jamais reçues par ce musée. C’est à sa générosité que l’on devra la construction d’un des hauts lieux parisiens de la musique lyrique : le théâtre des Champs-Elysées. Son cousin Moïse créera quant à lui l’extraordinaire musée Nissim-de-Camondo, tout entier consacré à l’art du XVIIIe siècle.
Pourtant, un mystère pèse sur l’histoire des Camondo. Pourquoi ont-ils sombré dans l’oubli ? Comment expliquer que leur nom, autrefois si prestigieux, soit aujourd’hui tombé en déshérence ?
Les auteurs de cette passionnante saga placée sous le signe permanent du tragique et où se mêlent intrigues politiques et financières résolvent avec brio « l’énigme Camondo », alliant, pour le plus grand plaisir des lecteurs, l’art de la narration à la rigueur de l’approche historique.

More articles

Latest article

Opposition claims military contractor poses risk to Turkish elections – Andrew Wilks/Al-Monitor

"Kemal Kilicdaroglu has highlighted security company Sadat as a potential threat to polls due over next year" says Andrew Wilks in Al-Monitor. Turkey’s opposition has raised fears that a private military...

Turkish government discovers ‘astroturfing’ – Pinar Tremblay/Al-Monitor

"Seemingly acting on social media calls, the Turkish government cracks down on the secular lifestyle, experts warn" reports Pinar Tremblay in Al-Monitor.  Turkish President Recep...

Guerre en Ukraine : pourquoi la Turquie s’oppose à l’adhésion de la Suède et de la Finlande à l’Otan – France Info

"Alors que les deux pays envisagent d'intégrer l'Otan, la Turquie leur reproche notamment d'accueillir des terroristes et de maintenir contre elle un embargo sur les...

Révolution et évolutions linguistiques en Turquie – Samim Akgönül/Le Petit Journal

Toutes les deux semaines, le mardi, lepetitjournal.com Istanbul vous propose un rendez-vous "Parlons Turquie..." à travers des courts textes de Samim Akgönül, auteur du "Dictionnaire...

La Turquie réaffirme vouloir bloquer l’adhésion de la Finlande et de la Suède à l’Otan – Courrier International

"Le président turc Recep Tayyip Erdogan a réaffirmé lundi 16 mai que la Turquie restait fermement opposée à l’arrivée de la Finlande et de la...