14 C
Paris
mardi, mai 11, 2021

Histoire en séries: la série Turque “Vatanim Sensin”

Must read

Fehim Taştekin « Turkey’s good words not worth much to Saudi Arabia »

Al-Monitor, May 5, 2021, Fehim Taştekin, image: AP In parallel with its normalization efforts with Egypt, Turkey is now trying to mend ties with Saudi Arabia...

Turkey leads world in number of attacks, threats against women journalists

Duvar English, May 5, 2021 Turkey is a world leader in terms of attacks and threats targeting women journalists, said the Coalition For Women In...

Eren Keskin, coprésidente de l’Association des droits humains: Payer une liberté d’expression au prix fort

Kedistan, 4 Mai 2021, Eren Keskin “S’il vous arrive de différer de ceux qui vous gouvernent, franchir les lignes rouges de l’idéologie officielle, votre liberté...

Yavuz Baydar, Ryan Gingeras & Aykan Erdemir discuss in a video the recent declarations of a Turkish mafia boss

Ahval Youtube channel, Hot Pursuit, May 9, 2021, Yavuz Baydar https://www.youtube.com/watch?v=nzPvUKvEn_Y

Vatanım Sensin (« Ma patrie, c’est toi ») est une sérié télévisée historique turque diffusée d’octobre 2016 à juin 2018 sur la chaîne Kanal D. La série se déroule dans les dernières années de l’Empire ottoman et durant la Guerre d’indépendance. Elle débute avec la guerre des Balkans et la mort du personnage principal qui incarne un des premiers combattants turcs ayant ouvert le feu sur les soldats grecs à leur débarquement à Izmir le 15 mai 1919. La saison 1 s’achève avec la fondation de la Grande Assemblée nationale de Turquie en 1920.

Elodie Gavrilof, doctorant à l’EHESS commente ici cette série pour la platforme Histoire en séries https://www.histoireenseries.com. Elle travaille sur les écoles arméniennes en Turquie et en Arménie soviétique dans l’entre-deux-guerres. Elle est actuellement chercheuse associée à l’IFEA, l’Institut français d’études anatoliennes à Istanbul. “Après avoir fait une présentation générale des dizi (série turques et leur diffusion à travers le monde) elle détaille la mise en scène du peuple et de la nation turque dans Vatanım Sensin (La figure de l’homme turc, la place des femmes dans la série et une foi absolue en Mustafa Kemal). Elle décrit ensuite la guerre d’indépendance et le front de l’ouest (la déliquescence de l’Empire, l’occupation grecque de Smyrne/Izmir et les personnages grecs dans la série). Enfin, Elodie Gavrilof détaille la mise en scène de la naissance de la République turque, symbole de retour à la paix et de pacification des relations inter-communautaires”

More articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest article

Fehim Taştekin « Turkey’s good words not worth much to Saudi Arabia »

Al-Monitor, May 5, 2021, Fehim Taştekin, image: AP In parallel with its normalization efforts with Egypt, Turkey is now trying to mend ties with Saudi Arabia...

Turkey leads world in number of attacks, threats against women journalists

Duvar English, May 5, 2021 Turkey is a world leader in terms of attacks and threats targeting women journalists, said the Coalition For Women In...

Eren Keskin, coprésidente de l’Association des droits humains: Payer une liberté d’expression au prix fort

Kedistan, 4 Mai 2021, Eren Keskin “S’il vous arrive de différer de ceux qui vous gouvernent, franchir les lignes rouges de l’idéologie officielle, votre liberté...

Yavuz Baydar, Ryan Gingeras & Aykan Erdemir discuss in a video the recent declarations of a Turkish mafia boss

Ahval Youtube channel, Hot Pursuit, May 9, 2021, Yavuz Baydar https://www.youtube.com/watch?v=nzPvUKvEn_Y

New book: The Cambridge History of the Kurds ed. Hamit Bozarslan, Cengiz Güneş, Veli Yadırgı

The Cambridge History of the Kurds. (2021). In H. Bozarslan, C. Gunes, & V. Yadirgi (Eds.), The Cambridge History of the Kurds (pp. I-Ii). Cambridge: Cambridge...
Share This

Share This

Share this post with your friends!