7.6 C
Paris
jeudi, mai 13, 2021

L’administration de Biden Maintient une Position Intransigeante sur l’achat de S-400 par la Turquie

Must read

Who Suffers Most From Russian Tourism Sanctions Against Turkey?

Carnegie Europe, May 10, 2021, Joanna Pritchett, image: AFP Russia imposed a tourism ban on Turkey in apparent retribution for Turkey’s support of Ukraine. But the...

Noel Malcolm on the Ottoman Empire and Islam in Western political thought- Turkey Book Talk podcast

Turkey Book Talk, May 11, 2021 In Turkey Book Talk episode #141 Sir Noel Malcolm, senior research fellow at All Souls College, University of Oxford, talks...

Corridor gazier sud européen : la Turquie veut sa part dans la diversification européenne – émission France Culture

France Culture, 10 Mai 2021, Bertille Bourdon A la fin de l’année 2020, le gazoduc TAP (trans adriatic pipeline) a été mis en service afin...

Sümbül Kaya, Etienne Copeaux «Les martyrs ne meurent pas»

Les obsèques des combattants, images de la Turquie en guerre in. Raphaëlle Branche,  Nadine Picaudou,  Pierre Vermeren (dir) AUTOUR DES MORTS DE GUERRE Sorbonne éditions, 2014 La rébellion...

Le journal Duvar (7/02/2021)rapporte que le porte-parole du Pentagone, John Kirby, a déclaré: “la position des Etats-Unis sur l’acquisition par la Turquie des systèmes de défense anti-missiles S-400 n’a pas changé sous la nouvelle administration Biden . “Nous demandons instamment à la Turquie de ne pas conserver le système S-400”, a-t-il déclaré “

“(…) Après que la Turquie ait procédé à l’achat des S-400, les États-Unis ont suspendu leur participation au programme F-35 Joint Strike Fighter pendant qu’ils continuaient à négocier avec Ankara.

En octobre 2020, la Turquie a de nouveau mis les États-Unis en colère en testant le système de fabrication russe. Le Pentagone a déclaré à l’époque que le test risquait d’avoir de graves conséquences sur les relations américano-turques, et le Département d’État a déclaré que le test était inacceptable et qu’il constituait “un pas évident dans la mauvaise direction”.

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a alors déclaré que les tests se poursuivraient sans qu’Ankara ne demande l’autorisation à Washington.

En décembre 2020, les États-Unis ont annoncé des sanctions, notamment l’interdiction de toutes les licences d’exportation américaines à la Présidence des industries de la défense (SSB) ainsi que le gel des avoirs de son président, İsmail Demir, de son vice-président et de deux employés.”

“Biden n’a pas encore parlé avec Erdoğan depuis qu’il est devenu président”.

More articles

Latest article

Who Suffers Most From Russian Tourism Sanctions Against Turkey?

Carnegie Europe, May 10, 2021, Joanna Pritchett, image: AFP Russia imposed a tourism ban on Turkey in apparent retribution for Turkey’s support of Ukraine. But the...

Noel Malcolm on the Ottoman Empire and Islam in Western political thought- Turkey Book Talk podcast

Turkey Book Talk, May 11, 2021 In Turkey Book Talk episode #141 Sir Noel Malcolm, senior research fellow at All Souls College, University of Oxford, talks...

Corridor gazier sud européen : la Turquie veut sa part dans la diversification européenne – émission France Culture

France Culture, 10 Mai 2021, Bertille Bourdon A la fin de l’année 2020, le gazoduc TAP (trans adriatic pipeline) a été mis en service afin...

Sümbül Kaya, Etienne Copeaux «Les martyrs ne meurent pas»

Les obsèques des combattants, images de la Turquie en guerre in. Raphaëlle Branche,  Nadine Picaudou,  Pierre Vermeren (dir) AUTOUR DES MORTS DE GUERRE Sorbonne éditions, 2014 La rébellion...

Turkish Kaleidoscope: A graphic novel on the turbulent 1970s

Duvar English, May, 8, 2021, Kenan Behzat Sharpe German-born American academic Jenny White’s latest book, “Turkish Kaleidoscope: Fractured Lives in a Time of Violence,” is...
Share This

Share This

Share this post with your friends!