11.1 C
Paris
vendredi, mai 14, 2021

L’Allemagne Emboîte-t-elle le pas à la France dans la lutte contre les extrémistes Turcs

Must read

Conflit israélo-palestinien : l’embarras des nouveaux amis arabes d’Israël

L'EXPRESS, Charlotte Lalanne, le 13/05/2021 Pour satisfaire leurs opinions publiques tout en préservant leurs intérêts stratégiques avec Israël, les nouveaux pays partenaires de l'Etat hébreu sont...

Arab states begin dialogue with Turkey after yearslong rift

DW, May 12, 2021, Jennifer Holleis, Kersten Knipp Recent meetings signal that Turkey is reaching out diplomatically to powerful Arab states. But can President Recep...

« Erdogan’s midnight decrees give Turkey nightmares » Pinar Tremblay

Al-Monitor, 13 May 2021, "The overnight decrees increasingly governing Turkey have become a source of livid satire and agony for millions of Turks. The Turkish government...

Who Suffers Most From Russian Tourism Sanctions Against Turkey?

Carnegie Europe, May 10, 2021, Joanna Pritchett, image: AFP Russia imposed a tourism ban on Turkey in apparent retribution for Turkey’s support of Ukraine. But the...

Dans un entretien accordé au journal Ahval Cem Özdemir, député vert allemand d’origine turc, a déclaré que son parti menait des consultations avec les chrétiens et sociaux-démocrates de la coalition gouvernementale afin de présenter un projet de loi au parlement allemand visant la fermeture des organisations extrémistes turques.  Il a martelé « trop c’est trop ». « Il n’y a pas de bon ou de mauvais fanatisme ou d’extrémisme. Dans notre pays (l’Allemagne) le PKK et ses organismes affiliés sont interdits. C’est maintenant au tour des ultra-nationalistes, des loups gris dont les liens avec le crime organisé font fréquemment la une.  Cela suffit ! »

Özdemir  a ajouté « S’il n’est pas possible d’intervenir pour contrer leur organisation en Turquie et leur association avec le gouvernement, nous disposons néanmoins en Allemagne des moyens d’arrêter leurs activités. Celles-ci troublent la cohésion et la paix de nos ressortissants. Nous voulons mettre en œuvre ces moyens ».

Özdemir a donné la France en exemple. « Après que nos voisins français l’ait fait c’est à notre tour d’interdire. Et à mon avis on est même en retard. Ils ont dépassé la mesure. Ils nous menacent dans notre pays et en toute impunité. Ce message est aussi adressé à Ankara : Toute attaque, toute insulte faites à la France, à Monsieur Macron sera une attaque, une insulte qui nous seront adressées. J’espère que Ankara entendra ce message. »

Share the post « L’Allemagne emboîte-t-elle le pas à la France dans la lutte contre les extrémistes turcs? »

More articles

Latest article

Conflit israélo-palestinien : l’embarras des nouveaux amis arabes d’Israël

L'EXPRESS, Charlotte Lalanne, le 13/05/2021 Pour satisfaire leurs opinions publiques tout en préservant leurs intérêts stratégiques avec Israël, les nouveaux pays partenaires de l'Etat hébreu sont...

Arab states begin dialogue with Turkey after yearslong rift

DW, May 12, 2021, Jennifer Holleis, Kersten Knipp Recent meetings signal that Turkey is reaching out diplomatically to powerful Arab states. But can President Recep...

« Erdogan’s midnight decrees give Turkey nightmares » Pinar Tremblay

Al-Monitor, 13 May 2021, "The overnight decrees increasingly governing Turkey have become a source of livid satire and agony for millions of Turks. The Turkish government...

Who Suffers Most From Russian Tourism Sanctions Against Turkey?

Carnegie Europe, May 10, 2021, Joanna Pritchett, image: AFP Russia imposed a tourism ban on Turkey in apparent retribution for Turkey’s support of Ukraine. But the...

Noel Malcolm on the Ottoman Empire and Islam in Western political thought- Turkey Book Talk podcast

Turkey Book Talk, May 11, 2021 In Turkey Book Talk episode #141 Sir Noel Malcolm, senior research fellow at All Souls College, University of Oxford, talks...