13.9 C
Paris
mardi, juin 22, 2021

L’Allemagne Emboîte-t-elle le pas à la France dans la lutte contre les extrémistes Turcs

Must read

L’Egypt et la Greece élargissent leur coopération au domaine de la sécurité régionale.

Le journal grec Ekatherimerini rapporte que la Grèce et l'Égypte ont convenu de développer leur coopération dans des domaines de l'énergie et la sécurité....

Erdogan estime qu’une «nouvelle ère» s’est ouverte avec Washington – Le Figaro

Le Figaro, 21 juin 2021 Le président turc Recep Tayyip Erdogan a estimé lundi que sa rencontre avec son homologue américain Joe Biden le 14...

Fehim Taştekin: « Turkey wild card in US-Russia conflict over Syria aid « 

Al-Monitor, June 18, 2021, Fehim Taştekin The US administration might be open to a position shift on the Syrian file to secure the flow of...

Taliban Tells Turkey Continued Troop Presence in Afghanistan Is ‘Unacceptable’ – Voice of America

Voice of America, June 18, 2021, Ayaz Gül On the same subject read also: ‘Why Turkey wants to handle security at Kabul airport?’ by Metin...

Dans un entretien accordé au journal Ahval Cem Özdemir, député vert allemand d’origine turc, a déclaré que son parti menait des consultations avec les chrétiens et sociaux-démocrates de la coalition gouvernementale afin de présenter un projet de loi au parlement allemand visant la fermeture des organisations extrémistes turques.  Il a martelé « trop c’est trop ». « Il n’y a pas de bon ou de mauvais fanatisme ou d’extrémisme. Dans notre pays (l’Allemagne) le PKK et ses organismes affiliés sont interdits. C’est maintenant au tour des ultra-nationalistes, des loups gris dont les liens avec le crime organisé font fréquemment la une.  Cela suffit ! »

Özdemir  a ajouté « S’il n’est pas possible d’intervenir pour contrer leur organisation en Turquie et leur association avec le gouvernement, nous disposons néanmoins en Allemagne des moyens d’arrêter leurs activités. Celles-ci troublent la cohésion et la paix de nos ressortissants. Nous voulons mettre en œuvre ces moyens ».

Özdemir a donné la France en exemple. « Après que nos voisins français l’ait fait c’est à notre tour d’interdire. Et à mon avis on est même en retard. Ils ont dépassé la mesure. Ils nous menacent dans notre pays et en toute impunité. Ce message est aussi adressé à Ankara : Toute attaque, toute insulte faites à la France, à Monsieur Macron sera une attaque, une insulte qui nous seront adressées. J’espère que Ankara entendra ce message. »

Share the post « L’Allemagne emboîte-t-elle le pas à la France dans la lutte contre les extrémistes turcs? »

More articles

Latest article

L’Egypt et la Greece élargissent leur coopération au domaine de la sécurité régionale.

Le journal grec Ekatherimerini rapporte que la Grèce et l'Égypte ont convenu de développer leur coopération dans des domaines de l'énergie et la sécurité....

Erdogan estime qu’une «nouvelle ère» s’est ouverte avec Washington – Le Figaro

Le Figaro, 21 juin 2021 Le président turc Recep Tayyip Erdogan a estimé lundi que sa rencontre avec son homologue américain Joe Biden le 14...

Fehim Taştekin: « Turkey wild card in US-Russia conflict over Syria aid « 

Al-Monitor, June 18, 2021, Fehim Taştekin The US administration might be open to a position shift on the Syrian file to secure the flow of...

Taliban Tells Turkey Continued Troop Presence in Afghanistan Is ‘Unacceptable’ – Voice of America

Voice of America, June 18, 2021, Ayaz Gül On the same subject read also: ‘Why Turkey wants to handle security at Kabul airport?’ by Metin...

En Turquie, le parti prokurde HDP dénonce l’assassinat d’une de ses militantes à Izmir – Le Monde

Le Monde, 18 juin 2021, Marie Jégo Le HDP est la bête noire de la coalition nationalo-islamiste dirigée par le président Erdogan. Un homme armé a...