21.3 C
Paris
dimanche, août 14, 2022

Rien de grave dans les relations entre Turquie et USA, dit Erdogan-La Tribune, vidéo- Global news

Must read

« At summit, Erdogan, Putin still divided on SyriaRead more ». Al Monitor staff 

Ankara agreed said Al Monitor on the 5th of August 2022 that part of its natural gas payments to Moscow would be switched to...

Au sujet de « La promesse d’Hasan », film turc, sorti en France en plein mois d’août/Nora SENI

Le vent souffle sans répit dans le film de Semih Kaplanoglu, ployant branches, bruissant feuillages, malmenant les clôtures faits d'assemblages irréguliers de bois secs....

Turkey’s Mission Becomes More Difficult If Attacks on Ukrainian Ports Continue- PANORAMA/Selmin Seda Coşkun

Selmin Seda Coskun from the Thomas More Institute in Paris wrote in Panorama, Online of the 4th of August 2022, an indepth article...

L’accord céréalier, un succès diplomatique pour le président Erdogan. LE MONDE/Marie Jégo

Après la sécurisation du passage d’un premier cargo, le président turc rencontre Vladimir Poutine vendredi, à Sotchi, pour parler notamment de l’Ukraine et de...

La Tribune avec Reuters, 14 Juin 2021, Humeyra Pamuk, Gabriela Baczynska, Ece Toksabay et Tuvan Gumrukcu

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, s’est montré optimiste lundi après sa première rencontre avec son homologue américain, Joe Biden, même si leur entretien n’a débouché sur aucune avancée concrète de la relation entre les deux pays, en désaccord entre autres sur les armes russes, la Syrie et la Libye.

« Nous pensons qu’il n’y a aucune difficulté dans les liens entre les Etats-Unis et la Turquie et que les opportunités de coopération entre nous sont plus riches et plus importantes que les problème », a dit Recep Tayyip Erdogan après une rencontre qu’il présentée comme « productive et sincère », en marge du sommet de l’Otan à Bruxelles.

Peu après, Joe Biden s’est dit « confiant » dans la possibilité de « réels progrès » des relations entre les deux pays.

L’armée turque, la deuxième de l’Otan par la taille, a irrité ses alliés occidentaux en achetant des missiles sol-air russes et en intervenant directement dans des zones de conflit en Syrie et en Libye.

Les dernières années ont aussi été marquées par une montée des tensions avec la Grèce et Chypre.

Les Etats-Unis ont exclu la Turquie du programme de chasseur F-25 et imposé des sanctions à Ankara liées à l’achat de batteries de missiles russes S-400.

Le président turc espérait profiter du sommet de l’Otan pour assurer à son pays un rôle clé en Afghanistan puisqu’il a proposé d’assurer la sécurité et l’exploitation de l’ aéroport de Kaboul après le retrait des forces américaines et de l’Otan, qui devrait être achevé dans les mois à venir.

Le secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg, a déclaré que la Turquie jouerait un rôle clé en Afghanistan mais aucune décision n’a été adoptée lundi.

(Version française Marc Angrand)

Sur le même sujet, la vidéo de Global news:

More articles

Latest article

« At summit, Erdogan, Putin still divided on SyriaRead more ». Al Monitor staff 

Ankara agreed said Al Monitor on the 5th of August 2022 that part of its natural gas payments to Moscow would be switched to...

Au sujet de « La promesse d’Hasan », film turc, sorti en France en plein mois d’août/Nora SENI

Le vent souffle sans répit dans le film de Semih Kaplanoglu, ployant branches, bruissant feuillages, malmenant les clôtures faits d'assemblages irréguliers de bois secs....

Turkey’s Mission Becomes More Difficult If Attacks on Ukrainian Ports Continue- PANORAMA/Selmin Seda Coşkun

Selmin Seda Coskun from the Thomas More Institute in Paris wrote in Panorama, Online of the 4th of August 2022, an indepth article...

L’accord céréalier, un succès diplomatique pour le président Erdogan. LE MONDE/Marie Jégo

Après la sécurisation du passage d’un premier cargo, le président turc rencontre Vladimir Poutine vendredi, à Sotchi, pour parler notamment de l’Ukraine et de...

« Turkey’s inflation hits almost 80% as Erdogan insists on low-rate policy ». Mustafa Sönmez/AL MONITOR

"Despite a relative slowdown in July, Turkey’s consumer inflation appears on course to overshoot the central bank’s newly revised year-end forecast of 60.4%" says...