5.3 C
Paris
vendredi, décembre 2, 2022

Turquie-Le divorce ou la mort documentaire ARTE

Must read

Turkish government banks on Gulf financial support to save economy – Al-Monitor/Mustafa Sonmez

"As crucial elections near, Ankara pins hope on financial support from “friendly” countries to ease its foreign currency shortfall and rein in inflation" reports...

Orhan Pamuk : « Je suis graphomane et photomaniaque ! » – L’Orient-Le Jour

"De passage à Paris dans le cadre d’une tournée de promotion de son nouveau livre, Souvenirs des montagnes au loin, Carnets dessinés, une invention...

« Nous nous sommes humiliés » : la Suède suspendue aux conditions de la Turquie pour intégrer l’Otan – France 24/Louise Nordstrom

"Après des décennies passées à l'écart des alliances militaires, la Suède prenait, en mai dernier, la décision historique de rejoindre l'Otan, sur fond d'invasion...

La Turquie et l’Iran resserrent toujours plus leur étau sur les Kurdes – Courrier International

"Dans le nord de la Syrie, les forces kurdes se sont vu adresser, par l’intermédiaire de la Russie, un “dernier avertissement” d’Ankara qui agite...

ARTE, Documentaire, Réalisation : Chloe Fairweather, Disponible du 07/03/2021 au 06/06/2021

Le combat poignant de l’avocate turque Ipek Bozkurt contre les féminicides, face à une justice scandaleusement clémente envers les hommes violents.

En Turquie, les violences conjugales constituent un fléau d’ampleur systémique. Alors que plus d’une femme sur trois en est victime – le chiffre le plus élevé dans un pays développé –, les féminicides, commis par des conjoints ou ex-conjoints, se comptent par centaines chaque année, et ne sont que trop rarement sanctionnés à la hauteur du crime. L’avocate féministe Ipek Bozkurt a fait de cette cause son combat : un engagement profondément politique pour la justice et l’émancipation féminine, à rebours du conservatisme incarné par le président Erdogan. Chloe Fairweather a suivi cette femme remarquable plusieurs années durant dans sa lutte auprès de deux victimes que leurs maris ont laissées lourdement handicapées. L’une d’elles a été blessée par balles pour avoir demandé le divorce et toutes deux ont perdu la garde de leurs enfants. Nourri d’une juste indignation, ce documentaire bouleversant souligne combien les traditions patriarcales, mais aussi la violence politique omniprésente en Turquie, font du combat pour les droits des femmes et pour la réforme de la justice un tunnel dont on peine à voir le bout.

Pour visionner sur ARTE cliquer ICI

Réalisation: Chloe Fairweather, Production: Sinead Kirwan Production, Avec : Sinead Kirwan, Özge Sebzeci, Elisabeth Kleppe, Pays: Royaume-Uni, Année: 2020

More articles

Latest article

Turkish government banks on Gulf financial support to save economy – Al-Monitor/Mustafa Sonmez

"As crucial elections near, Ankara pins hope on financial support from “friendly” countries to ease its foreign currency shortfall and rein in inflation" reports...

Orhan Pamuk : « Je suis graphomane et photomaniaque ! » – L’Orient-Le Jour

"De passage à Paris dans le cadre d’une tournée de promotion de son nouveau livre, Souvenirs des montagnes au loin, Carnets dessinés, une invention...

« Nous nous sommes humiliés » : la Suède suspendue aux conditions de la Turquie pour intégrer l’Otan – France 24/Louise Nordstrom

"Après des décennies passées à l'écart des alliances militaires, la Suède prenait, en mai dernier, la décision historique de rejoindre l'Otan, sur fond d'invasion...

La Turquie et l’Iran resserrent toujours plus leur étau sur les Kurdes – Courrier International

"Dans le nord de la Syrie, les forces kurdes se sont vu adresser, par l’intermédiaire de la Russie, un “dernier avertissement” d’Ankara qui agite...

Projection du film « En la portant – Carrying the nest » Nilüfer Gros en dialogue avec Pınar Selek

Projection du film "En la portant - Carrying the nest" Nilüfer Gros en dialogue avec Pınar Selek aura lieu dimanche 4 décembre 2022 à...