6.7 C
Paris
lundi, octobre 18, 2021

150ème anniversaire : plongée dans l’histoire du lycée Saint-Joseph d’Istanbul – Le Petit Journal

Must read

Ottoman Theatrical Posters Exhibition – Research Institute for Languages and Cultures of Asia and Africa

The collection of Ottoman Theatrical Posters belongs to the Research Institute for Languages and Cultures of Asia and Africa(ILCAA), Tokyo University of Foreign Studies (TUFS)....

La Turquie mène une guerre de l’eau en Syrie – OrientXXI

"Le niveau de deux fleuves mythiques, le Tigre et l’Euphrate, qui traversent la Turquie, la Syrie et l’Irak, a drastiquement baissé. Si le changement...

Dismissed academic & renown documentary maker Can Candan prevented from entering Boğaziçi University by appointed rector’s orders – OTC with Duvar

Can Candan is the documentary filmmaker of many films that reveal submerged realities of Turkey. For instance, his feature documentary My Child (2013)...

« The High Cost of An Unpredictable Turkey » Marc Pierini – Carnegie Europe

"With twenty months left until Turkey’s legislative and presidential elections, the political debate will be fierce. The West may choose to sit it out...

« Pour son 150ème anniversaire, le lycée Saint-Joseph d’Istanbul présente l’exposition “Saint-Joseph : Battements d’une machine fabuleuse. 150 ans de pédagogie en formes, scènes et narrations”, qui se tiendra du 1er octobre au 21 janvier 2022. » Le Petit Journal

Initialement prévue en 2020, cette exposition, qui bénéficie du soutien de l’Ambassade de France en Turquie et de l’Institut français de Turquie, sera accompagnée d’un programme public de séminaires, présentations et projections. 

Sous le commissariat d’Aslı Seven*, l’exposition réunit les travaux de 12 artistes qui vivent en France et en Turquie : Dilşad Aladağ, Eda Aslan, Emre Hüner, Ekin Kano, Komet, Maude Maris, Daniel Otero Torres, Emin Fırat Övür, İz Öztat, Julien Prévieux, Sergen Şehitoğlu et Virginie Yassef.

À la découverte des archives du lycée Saint-Joseph

L’exposition est l’aboutissement d’un processus de recherche et de production artistiques mené durant plusieurs années au sein des archives et des outils pédagogiques de l’école, tels que les collections d’histoire naturelle, les maquettes biologiques ou encore les outils d’expérimentation en laboratoire. 

Elle propose une réflexion sur l’évolution des méthodes scientifiques et pédagogiques, et des collections d’histoire naturelle sur une période de 150 ans, avec une attention particulière accordée au changement de paradigme que nous traversons à l’ère de l’anthropocène. L’histoire et l’actualité de ces outils invitent à construire une image du lycée Saint-Joseph comme une machine fabuleuse — à la fois espace clos, lieu de vie et outil sensoriel, physique et cognitif de création et de transmission de connaissances sur le monde qui nous entoure. Les archives retrouvent un souffle de vie, tel un battement d’aile, sous l’impulsion de l’appropriation artistique : tantôt témoin des moments-clés de l’histoire de la Turquie durant le 20ème siècle, tantôt appui pour de nouvelles spéculations à venir. 

L’exposition relie le merveilleux scientifique du 19ème siècle aux nouvelles intelligences du 21ème.

Un “parcours” à travers le lycée 

L’exposition s’étale sur un parcours composé de plusieurs salles du lycée transformées en espaces d’exposition. 

Ainsi, le ‘parloir’, conçu pour les rencontres entre professeurs et parents d’élèves, avec ses vitrines et ses cabines vitrées, se transforme en un dispositif d’exposition pour les archives pédagogiques, par une composition jouant de l’opacité et de la transparence. La salle de théâtre, la salle d’honneur et une salle de cours, ainsi que les couloirs les reliant, offrent un parcours à travers le bâtiment du lycée, mêlant archives, fonctions pédagogiques et oeuvres d’art, tandis que l’étage supérieur de la maison Caporal se constitue comme un espace d’exposition autonome. 

Le Centre de Sciences Naturelles (seul centre en Turquie dans son domaine) avec ses collections historiques centenaires d’animaux, de minéraux et de végétaux rassemblant 30.000 animaux et 40.000 plantes depuis la fin des années 1800 jusqu’à 1960, fait également partie du parcours de l’exposition.

> Informations pratiques : 

Adresse : Caferağa, Dr. Esat Işık Cd. No:62, 34710 Kadıköy/Istanbul 

Horaires : Du lundi au vendredi de 15h30 à 19h00, et le samedi de 12h00 à 19h00.

________________

(*) Aslı Seven est commissaire d’exposition et écrivaine indépendante. Elle travaille entre Paris et Istanbul. Depuis 2015, elle a mené des projets curatoriaux chez Arter, The Pill, Pi Artworks et Galerist à Istanbul, et en France, au CNAC Magasin des horizons à Grenoble, à la Galerie La Box à Bourges et thankyouforcoming à Nice.

Le Petit Journal, 5 octobre 2021

More articles

Latest article

Ottoman Theatrical Posters Exhibition – Research Institute for Languages and Cultures of Asia and Africa

The collection of Ottoman Theatrical Posters belongs to the Research Institute for Languages and Cultures of Asia and Africa(ILCAA), Tokyo University of Foreign Studies (TUFS)....

La Turquie mène une guerre de l’eau en Syrie – OrientXXI

"Le niveau de deux fleuves mythiques, le Tigre et l’Euphrate, qui traversent la Turquie, la Syrie et l’Irak, a drastiquement baissé. Si le changement...

Dismissed academic & renown documentary maker Can Candan prevented from entering Boğaziçi University by appointed rector’s orders – OTC with Duvar

Can Candan is the documentary filmmaker of many films that reveal submerged realities of Turkey. For instance, his feature documentary My Child (2013)...

« The High Cost of An Unpredictable Turkey » Marc Pierini – Carnegie Europe

"With twenty months left until Turkey’s legislative and presidential elections, the political debate will be fierce. The West may choose to sit it out...

Fehim Taştekin: « Iran and Turkey return to the old game » – Duvar

"With both Iran and Turkey reevaluating relations with the long-deadlocked Arab world, the Persian-Turkish rivalry may rear its ugly head," says Fehim Taştekin on...