8.3 C
Paris
samedi, avril 17, 2021

Au pays du raki: Le vin et l’alcool de l’Empire ottoman à la Turquie d’Erdogan

Must read

« Letters to Camondo » by Edmund de Waal book review – « a superb, sensitive account »

Guardian, April 15, 2021, Nicholas Wroe Edmund de Waal is a contemporary English artist, master potter and author. He is known for his large-scale installations of porcelain vessels often created in...

Libération de l’intellectuel Ahmet Altan

Le Monde, 15 April 2021, Marie Jégo, image: Bülent Kılıç / AFP La veille de sa remise en liberté, après quatre ans et sept mois...

Le Canada annule des ventes d’armes à la Turquie

Le Figaro, 12 Avril 2021 Le gouvernement canadien a annoncé lundi 12 avril l'annulation de ventes d'armes à la Turquie, son allié de l'Otan, après...

Face aux aspirations d’Erdogan, la France doit tenir son rang

Le Point, 11 Avril 2021, William Thay, image: MaxPPP/EPA/Maxim Shipenkov Pour le think tank Le Millénaire, les désaccords profonds entre l’UE et la Turquie ne se...

CNRS Editions, François Georgeon

On croit souvent qu’en terre d’islam, l’alcool se serait heurté au mur infranchissable de l’interdit religieux. Comme si le Coran – qui prohibe le vin ici-bas, mais le promet dans l’au-delà –avait réglé la question une fois pour toutes.

Comment comprendre, alors, la promotion du raki, dont la production est attestée dès le XVIe siècle, au rang de « boisson nationale » dans la Turquie moderne ? Ou le goût parfois immodéré du sultan Mahmud II pour le champagne ?

En réalité, dans une longue durée rythmée par l’alternance de périodes de prohibition et de libéralisation, vins et autres boissons alcoolisées n’ont cessé d’être consommés dans l’immense espace multiconfessionnel de l’Empire ottoman. C’est cette histoire discrète, histoire des marges et de la transgression, mais aussi de véritables « cultures du boire », qui se trouve ici révélée.

Des tavernes interlopes d’Istanbul aux libations secrètes des en passant par les vignobles de Thrace ou d’Anatolie, des rituels soufis aux éclats de la poésie bachique, des indignations plus ou moins feintes des religieux aux hésitations du pouvoir – jusque dans la Turquie actuelle –, l’alcool devient le précipité d’une vaste histoire sociale, culturelle et politique.

Directeur de recherches émérite au CNRS, François Georgeon est l’auteur de nombreux travaux sur l’Empire ottoman et la République turque

More articles

Latest article

« Letters to Camondo » by Edmund de Waal book review – « a superb, sensitive account »

Guardian, April 15, 2021, Nicholas Wroe Edmund de Waal is a contemporary English artist, master potter and author. He is known for his large-scale installations of porcelain vessels often created in...

Libération de l’intellectuel Ahmet Altan

Le Monde, 15 April 2021, Marie Jégo, image: Bülent Kılıç / AFP La veille de sa remise en liberté, après quatre ans et sept mois...

Le Canada annule des ventes d’armes à la Turquie

Le Figaro, 12 Avril 2021 Le gouvernement canadien a annoncé lundi 12 avril l'annulation de ventes d'armes à la Turquie, son allié de l'Otan, après...

Face aux aspirations d’Erdogan, la France doit tenir son rang

Le Point, 11 Avril 2021, William Thay, image: MaxPPP/EPA/Maxim Shipenkov Pour le think tank Le Millénaire, les désaccords profonds entre l’UE et la Turquie ne se...

Breaking news: Ahmet Altan is released from prison

Ahval, April 14 2021 Ahmet Altan, a Turkish journalist sentenced to prison in the aftermath of the failed coup in 2016, had his conviction overturned...
Share This

Share This

Share this post with your friends!