3.8 C
Paris
dimanche, décembre 4, 2022

De la caspienne à la Turquie : Les enjeux du corridor Gazier Sud-Européen

Must read

Building restoration program shores up Istanbul’s cultural heritage – Al-Monitor/Andrew Wilks

"Istanbul is working to protect its neglected structures while providing arts and culture spaces for the public" reports Andrew Wilks in Al-Monitor. Behind a yellow...

Analysis: Europe wary of Turkish hub to hide gas ‘made in Moscow’ – Reuters

"President Vladimir Putin's plan to make Turkey a hub for Russian gas in theory could allow Moscow to mask its exports with fuel from...

Les visées de la Turquie en Syrie inquiètent Washington, Bruxelles et… Moscou – Les Echos/Yves Bourdillon

"La Turquie multiplie les menaces envers les Kurdes en Syrie, préoccupant Moscou et Washington pourtant à couteaux tirés par ailleurs. Le président turc, Recep...

Turkish government banks on Gulf financial support to save economy – Al-Monitor/Mustafa Sonmez

"As crucial elections near, Ankara pins hope on financial support from “friendly” countries to ease its foreign currency shortfall and rein in inflation" reports...

NOEMIE REBIERE, Hérodote, 2014.

Avec l’augmentation de la demande énergétique globale et la multiplication des conflits pour le contrôle des ressources et des routes d’approvisionnement, la sécurité énergétique devient un enjeu majeur pour l’Union européenne, mais aussi pour les pays producteurs et de transit. La récente crise en Ukraine met en lumière le rôle du gaz comme arme stratégique dans la politique extérieure de la Russie et confirme la nécessité pour les pays européens de diversifier leurs sources et routes d’approvisionnement en énergie. Le corridor gazier sud-européen, qui achemine les hydrocarbures de la région Caspienne vers l’Europe via la Turquie, constitue un projet clef de la stratégie de l’Union européenne et des États-Unis pour assurer la sécurité énergétique de l’Europe. Cependant, avec l’actuelle instabilité au Moyen-Orient et la difficulté d’aboutir à un accord concernant les négociations sur le nucléaire iranien, la question de la capacité du corridor sud-européen d’être alimenté par des ressources suffisantes dans les années à venir reste hypothétique. Dans ce contexte, cette approche analyse les interactions profondes entre enjeux énergétiques, sécurité des territoires, visées politiques et intérêts économiques. https://www.cairn.info/revue-herodote-2014-4-page-80.htm?contenu=article

More articles

Latest article

Building restoration program shores up Istanbul’s cultural heritage – Al-Monitor/Andrew Wilks

"Istanbul is working to protect its neglected structures while providing arts and culture spaces for the public" reports Andrew Wilks in Al-Monitor. Behind a yellow...

Analysis: Europe wary of Turkish hub to hide gas ‘made in Moscow’ – Reuters

"President Vladimir Putin's plan to make Turkey a hub for Russian gas in theory could allow Moscow to mask its exports with fuel from...

Les visées de la Turquie en Syrie inquiètent Washington, Bruxelles et… Moscou – Les Echos/Yves Bourdillon

"La Turquie multiplie les menaces envers les Kurdes en Syrie, préoccupant Moscou et Washington pourtant à couteaux tirés par ailleurs. Le président turc, Recep...

Turkish government banks on Gulf financial support to save economy – Al-Monitor/Mustafa Sonmez

"As crucial elections near, Ankara pins hope on financial support from “friendly” countries to ease its foreign currency shortfall and rein in inflation" reports...

Orhan Pamuk : « Je suis graphomane et photomaniaque ! » – L’Orient-Le Jour

"De passage à Paris dans le cadre d’une tournée de promotion de son nouveau livre, Souvenirs des montagnes au loin, Carnets dessinés, une invention...