2.9 C
Paris
dimanche, décembre 4, 2022

La Turquie réclame l’arrestation et l’extradition d’un journaliste réfugié en Allemagne

Must read

Building restoration program shores up Istanbul’s cultural heritage – Al-Monitor/Andrew Wilks

"Istanbul is working to protect its neglected structures while providing arts and culture spaces for the public" reports Andrew Wilks in Al-Monitor. Behind a yellow...

Analysis: Europe wary of Turkish hub to hide gas ‘made in Moscow’ – Reuters

"President Vladimir Putin's plan to make Turkey a hub for Russian gas in theory could allow Moscow to mask its exports with fuel from...

Les visées de la Turquie en Syrie inquiètent Washington, Bruxelles et… Moscou – Les Echos/Yves Bourdillon

"La Turquie multiplie les menaces envers les Kurdes en Syrie, préoccupant Moscou et Washington pourtant à couteaux tirés par ailleurs. Le président turc, Recep...

Turkish government banks on Gulf financial support to save economy – Al-Monitor/Mustafa Sonmez

"As crucial elections near, Ankara pins hope on financial support from “friendly” countries to ease its foreign currency shortfall and rein in inflation" reports...

RFI, Juin 8, 2021, Anne Andlauer, image: U. Baumgarten, Getty Images

Un tribunal turc a réclamé ce mardi 8 juin à Interpol l’émission d’une « notice rouge » et l’arrestation du journaliste Can Dündar, réfugié en Allemagne. Déjà condamné dans son pays à une lourde peine de prison, Can Dündar est actuellement jugé pour « espionnage ». En 2015, il avait révélé un transfert d’armes secret de la Turquie vers la Syrie.

En décembre 2020, un tribunal d’Istanbul a condamné le journaliste Can Dündar à 27 ans et demi de prison pour « espionnage politique et militaire » et « assistance à une organisation terroriste »… Une condamnation dans le cadre d’un procès connu en Turquie comme celui des « camions du MİT », l’acronyme des services secrets. 

En mai 2015, alors qu’il dirigeait la rédaction du quotidien d’opposition Cumhuriyet, Can Dündar avait publié les photos de camions appartenant au MİT, rempli d’armes destinées à des factions syriennes.

Le président Recep Tayyip Erdogan avait promis de faire « payer le prix fort » au journaliste, accusant les réseaux du prédicateur Fethullah Gülen d’être à l’origine de la fuite des photos. Un an plus tard, Fethullah Gülen sera accusé d’avoir fomenté une tentative de putsch contre le président turc.

C’est donc dans le cadre d’un second procès issu de ce même dossier que la justice réclame aujourd’hui l’arrestation et l’extradition de Can Dündar, réfugié depuis 2016 en Allemagne. Dans un message sur son compte Twitter, le journaliste estime qu’Interpol n’émettra pas de notice rouge contre lui, car l’organisation internationale de police criminelle « sait que le but d’Ankara est de faire taire les opposants ».

More articles

Latest article

Building restoration program shores up Istanbul’s cultural heritage – Al-Monitor/Andrew Wilks

"Istanbul is working to protect its neglected structures while providing arts and culture spaces for the public" reports Andrew Wilks in Al-Monitor. Behind a yellow...

Analysis: Europe wary of Turkish hub to hide gas ‘made in Moscow’ – Reuters

"President Vladimir Putin's plan to make Turkey a hub for Russian gas in theory could allow Moscow to mask its exports with fuel from...

Les visées de la Turquie en Syrie inquiètent Washington, Bruxelles et… Moscou – Les Echos/Yves Bourdillon

"La Turquie multiplie les menaces envers les Kurdes en Syrie, préoccupant Moscou et Washington pourtant à couteaux tirés par ailleurs. Le président turc, Recep...

Turkish government banks on Gulf financial support to save economy – Al-Monitor/Mustafa Sonmez

"As crucial elections near, Ankara pins hope on financial support from “friendly” countries to ease its foreign currency shortfall and rein in inflation" reports...

Orhan Pamuk : « Je suis graphomane et photomaniaque ! » – L’Orient-Le Jour

"De passage à Paris dans le cadre d’une tournée de promotion de son nouveau livre, Souvenirs des montagnes au loin, Carnets dessinés, une invention...