15.1 C
Paris
mardi, mai 24, 2022

La Turquie réclame l’arrestation et l’extradition d’un journaliste réfugié en Allemagne

Must read

Turkey’s Alevis to open their houses of worship to LGBTQ funerals – Al-Monitor

"Turkey’s major Alevi organizations announce they will open their houses of worship to LGBTQ individuals in support of equal funeral rights" reports Sibel Hurtas...

Thousands join rally in Istanbul against conviction of main opposition chairwoman – Ahval News

"Thousands of people on Saturday flocked to a rally in Istanbul led by the country’s main opposition party to protest a jail sentence handed down...

Rock, chanson kurde, K-pop : la guerre aux concerts des conservateurs turcs – Courrier International

"Rassemblements mixtes où l’on vend de l’alcool, K-pop jugée trop “efféminée” ou encore chanteuse kurde bannie : les interdictions de festivals et de concerts pleuvent...

«Instaurer un congé menstruel, c’est combattre l’hypocrisie» : en Turquie, le tabou autour des règles se lève – Madame Le Figaro

REPORTAGE.- "Dans le pays d'Erdogan, où le sujet des règles est encore tabou et où les droits des femmes sont constamment bafoués, des initiatives...

RFI, Juin 8, 2021, Anne Andlauer, image: U. Baumgarten, Getty Images

Un tribunal turc a réclamé ce mardi 8 juin à Interpol l’émission d’une « notice rouge » et l’arrestation du journaliste Can Dündar, réfugié en Allemagne. Déjà condamné dans son pays à une lourde peine de prison, Can Dündar est actuellement jugé pour « espionnage ». En 2015, il avait révélé un transfert d’armes secret de la Turquie vers la Syrie.

En décembre 2020, un tribunal d’Istanbul a condamné le journaliste Can Dündar à 27 ans et demi de prison pour « espionnage politique et militaire » et « assistance à une organisation terroriste »… Une condamnation dans le cadre d’un procès connu en Turquie comme celui des « camions du MİT », l’acronyme des services secrets. 

En mai 2015, alors qu’il dirigeait la rédaction du quotidien d’opposition Cumhuriyet, Can Dündar avait publié les photos de camions appartenant au MİT, rempli d’armes destinées à des factions syriennes.

Le président Recep Tayyip Erdogan avait promis de faire « payer le prix fort » au journaliste, accusant les réseaux du prédicateur Fethullah Gülen d’être à l’origine de la fuite des photos. Un an plus tard, Fethullah Gülen sera accusé d’avoir fomenté une tentative de putsch contre le président turc.

C’est donc dans le cadre d’un second procès issu de ce même dossier que la justice réclame aujourd’hui l’arrestation et l’extradition de Can Dündar, réfugié depuis 2016 en Allemagne. Dans un message sur son compte Twitter, le journaliste estime qu’Interpol n’émettra pas de notice rouge contre lui, car l’organisation internationale de police criminelle « sait que le but d’Ankara est de faire taire les opposants ».

More articles

Latest article

Turkey’s Alevis to open their houses of worship to LGBTQ funerals – Al-Monitor

"Turkey’s major Alevi organizations announce they will open their houses of worship to LGBTQ individuals in support of equal funeral rights" reports Sibel Hurtas...

Thousands join rally in Istanbul against conviction of main opposition chairwoman – Ahval News

"Thousands of people on Saturday flocked to a rally in Istanbul led by the country’s main opposition party to protest a jail sentence handed down...

Rock, chanson kurde, K-pop : la guerre aux concerts des conservateurs turcs – Courrier International

"Rassemblements mixtes où l’on vend de l’alcool, K-pop jugée trop “efféminée” ou encore chanteuse kurde bannie : les interdictions de festivals et de concerts pleuvent...

«Instaurer un congé menstruel, c’est combattre l’hypocrisie» : en Turquie, le tabou autour des règles se lève – Madame Le Figaro

REPORTAGE.- "Dans le pays d'Erdogan, où le sujet des règles est encore tabou et où les droits des femmes sont constamment bafoués, des initiatives...

Les Etats-Unis face au marchandage de la Turquie, alors que la Suède et la Finlande veulent rejoindre l’OTAN – Le Monde/Piotr Smolar

"Recevant les dirigeants suédois et finlandais, Joe Biden s’est félicité de leur demande d’adhésion à l’Alliance atlantique, sans mentionner les conditions posées par Ankara"...