13.5 C
Paris
jeudi, octobre 6, 2022

Le chef du CHP promet de reconnaître les torts causés par son parti dans le passé – RFI

Must read

Women in Turkey stand in solidarity with women of Iran- Global Voices/Arzu Geybullayeva

"From video campaigns circulating on social media to street protests and singers cutting their hair on stage — women from all walks of life in Turkey have expressed solidarity with...

Fehim Tastekin : »Turkey’s Caucasian diaspora to help kinsmen fleeing Russian draft » Al-Monitor

"The Caucasian community in Turkey is treading carefully in an initiative to help kinsmen fleeing Moscow’s military call-up, wary of coming off as encouraging...

La Libye et la Turquie signent un accord de prospection d’hydrocarbures – Le Monde

"Le mémorandum a été signé lors d’une visite à Tripoli d’une délégation turque comprenant notamment les ministres de l’énergie, de la défense et du...

Turquie: les journalistes dénoncent un projet de loi pénalisant la «désinformation» – Le Figaro

"Plusieurs associations et syndicats de journalistes ont dénoncé mardi un projet de loi pénalisant la «désinformation» comme une tentative de censure de la part...

« En Turquie, l’opposition avance ses pions en prévision des élections de juin 2023, qui s’annoncent comme les plus risquées pour le président Recep Tayyip Erdogan, au pouvoir depuis 19 ans » dit Anne Andlauer dans RFI. Le chef du principal parti d’opposition, le Parti républicain du peuple ou CHP, a créé la surprise en promettant de reconnaître les torts causés par son parti dans le passé. Une stratégie à l’opposé de celle du président en exercice, aussitôt saluée par les défenseurs des droits de l’homme. 

Helallesmek, en turc, c’est l’idée de solder les comptes du passé, faire amende honorable, demander pardon, souvent dans une démarche à connotation religieuse.

En brandissant ce mot, Kemal Kiliçdaroglu, le chef du CHP, propose d’affronter ce qu’il appelle « les erreurs passées » de son parti, né en même temps que la République en 1923. À un peu plus d’un an et demi des élections, l’opposition turque affine donc sa stratégie : prôner l’apaisement, la réconciliation, là où le président Erdogan mise sur les tensions, la polarisation.

Une démarche « positive »

Sebla Arcan, responsable de l’Association des droits de l’homme, salue la démarche. « Je trouve ça important venant d’un parti qui a été au pouvoir, parce que c’est une façon de reconnaître que l’État a commis des crimes contre ses citoyens, explique-t-elle. Or, l’État en Turquie a toujours nié ses crimes – et c’est encore le cas aujourd’hui. Donc c’est une démarche positive et j’espère qu’elle sera suivie d’effets. »

Le chef du CHP promet notamment de rencontrer des minorités religieuses réprimées au XXe siècle, des victimes des putschs militaires ou encore des femmes privées d’études à cause de leur voile. Recep Tayyip Erdogan, dont le parti a levé l’interdit du foulard à l’université et dans la fonction publique, suggère régulièrement que cet interdit reviendra s’il perd le pouvoir.

RFI, 20 novembre 2021, Anne Andlauer

More articles

Latest article

Women in Turkey stand in solidarity with women of Iran- Global Voices/Arzu Geybullayeva

"From video campaigns circulating on social media to street protests and singers cutting their hair on stage — women from all walks of life in Turkey have expressed solidarity with...

Fehim Tastekin : »Turkey’s Caucasian diaspora to help kinsmen fleeing Russian draft » Al-Monitor

"The Caucasian community in Turkey is treading carefully in an initiative to help kinsmen fleeing Moscow’s military call-up, wary of coming off as encouraging...

La Libye et la Turquie signent un accord de prospection d’hydrocarbures – Le Monde

"Le mémorandum a été signé lors d’une visite à Tripoli d’une délégation turque comprenant notamment les ministres de l’énergie, de la défense et du...

Turquie: les journalistes dénoncent un projet de loi pénalisant la «désinformation» – Le Figaro

"Plusieurs associations et syndicats de journalistes ont dénoncé mardi un projet de loi pénalisant la «désinformation» comme une tentative de censure de la part...

New Book : « Islamic Thought Through Protestant Eyes » Mehmet Karabela

KARABELA, Mehmet. Islamic thought through Protestant eyes. Routledge, 2021. "Early modern Protestant scholars closely engaged with Islamic thought in more ways than is usually recognized. Among...