3.1 C
Paris
vendredi, janvier 21, 2022

Le prix de « WOMEX 21 Artist » décerné à Aynur Doğan, Artiste kurde de Turquie

Must read

Ce que le Liban peut espérer de la Turquie en matière d’énergie – L’Orient Le Jour

« Une des pistes évoquées lors d’une réunion gouvernementale lundi consiste à importer du courant électrique turc via la Syrie » rapporte Philippe Hage Boutros dans L’Orient...

Un nouveau livre sur « La Turquie d’Erdogan » – Anne Andlauer

Anne Andlauer journaliste qui vit depuis 2010 en Turquie vient de publier un livre sur La Turquie d'Erdogan aux éditions du Rocher. Elle...

« Vu de Turquie : reprendre langue avec l’Arménie, pourquoi pas ? »- Courrier International (Ahval, Milliyet, Sabah)

A partir d'une sélection d'articles dans les journaux turcs le Courrier International a fait un synthèse sur l'actualité des relations entre Erevan et Ankara. Selon...

Carnegie Europe annouces a new publication: « Turkey Under Erdogan: How a Country Turned from Democracy and the West »- Dimitar Bechev

Carnegie Europe announces a new publication: “Turkey Under Erdoğan: How a Country Turned from Democracy and the West” Yale University Press, 2022. An incisive account...

Bianet, 30 août 2021, traduction: OTC

Worldwide Music Expo (WOMEX) a décerné le prix de l’artiste de cette année à la musicienne Aynur Doğan, qui « préserve les chants kurdes et alévis contre ceux qui veulent les faire taire. »

Présentant la musicienne à son public, le WOMEX a souligné qu' »en tant que Kurde et Alevi, l’héritage culturel d’Aynur Doğan a toujours fait l’objet de lois discriminatoires et de persécutions publiques. »

« Avec sa musique, cependant, la chanteuse et joueuse de bağlama Doğan – désormais généralement connue simplement sous le nom d’Aynur – crée un espace pour ses identités et pour ceux qui les partagent », a déclaré le WOMEX, ajoutant brièvement :

« Au fond, la musique d’Aynur est basée sur des chansons folkloriques kurdes. Sa voix – tour à tour audacieuse et puissante ou délicate, presque fragile – étreint toujours avec tendresse ces mélodies séculaires.

« Elle porte ces chansons comme un gardien et un ami. Elle préserve les chansons kurdes et alévies contre ceux qui voudraient les faire taire, mais en même temps, ces chansons lui donnent la force de continuer à être une voix dominante pour soutenir ces cultures.

Cette popularité et son franc-parler ont fait d’elle la cible de groupes de droite et anti-Kurdes en Turquie. Ses spectacles sont devenus entachés de perturbations, ce qui a conduit Aynur à déplacer sa base à Amsterdam en 2012. »

Pour expliquer les raisons de l’attribution du prix WOMEX 21 Artist Award à Aynur Doğan, le WOMEX a déclaré : « C’est pour son dévouement à long terme à la préservation et à l’innovation de la culture kurde et alévie, pour avoir maintenu la plus haute intégrité artistique face aux pressions politiques et, ce faisant, pour avoir été un modèle pour tous ceux qui chantent contre les silencieux, qu’Aynur Doğan est une très digne récipiendaire du prix d’artiste WOMEX 21. »

Doğan a également annoncé qu’elle avait reçu le prix sur les médias sociaux : « L’une des étapes les plus importantes de mon voyage musical a commencé avec WOMEX en 2006. WOMEX, la plus grande exposition internationale de musique où bat le cœur de la musique du monde, m’a jugé digne de recevoir le prix de l’artiste 2021. Je voudrais partager mon bonheur avec vous ». (RT/SD)

More articles

Latest article

Ce que le Liban peut espérer de la Turquie en matière d’énergie – L’Orient Le Jour

« Une des pistes évoquées lors d’une réunion gouvernementale lundi consiste à importer du courant électrique turc via la Syrie » rapporte Philippe Hage Boutros dans L’Orient...

Un nouveau livre sur « La Turquie d’Erdogan » – Anne Andlauer

Anne Andlauer journaliste qui vit depuis 2010 en Turquie vient de publier un livre sur La Turquie d'Erdogan aux éditions du Rocher. Elle...

« Vu de Turquie : reprendre langue avec l’Arménie, pourquoi pas ? »- Courrier International (Ahval, Milliyet, Sabah)

A partir d'une sélection d'articles dans les journaux turcs le Courrier International a fait un synthèse sur l'actualité des relations entre Erevan et Ankara. Selon...

Carnegie Europe annouces a new publication: « Turkey Under Erdogan: How a Country Turned from Democracy and the West »- Dimitar Bechev

Carnegie Europe announces a new publication: “Turkey Under Erdoğan: How a Country Turned from Democracy and the West” Yale University Press, 2022. An incisive account...

Un « documentaire amoureux » du journaliste arménien Hrant Dink assassiné à Istanbul en 2007

https://www.youtube.com/watch?v=0euh8jqQLro ‘System Memory Too Low For Words’ is a film devised and produced by Ümit Kıvanç, Turkish documentary filmmaker and writer. He transforms Hrant...