3.8 C
Paris
dimanche, décembre 4, 2022

L’Egypte et la Grèce élargissent leur coopération au domaine de la sécurité régionale.

Must read

Building restoration program shores up Istanbul’s cultural heritage – Al-Monitor/Andrew Wilks

"Istanbul is working to protect its neglected structures while providing arts and culture spaces for the public" reports Andrew Wilks in Al-Monitor. Behind a yellow...

Analysis: Europe wary of Turkish hub to hide gas ‘made in Moscow’ – Reuters

"President Vladimir Putin's plan to make Turkey a hub for Russian gas in theory could allow Moscow to mask its exports with fuel from...

Les visées de la Turquie en Syrie inquiètent Washington, Bruxelles et… Moscou – Les Echos/Yves Bourdillon

"La Turquie multiplie les menaces envers les Kurdes en Syrie, préoccupant Moscou et Washington pourtant à couteaux tirés par ailleurs. Le président turc, Recep...

Turkish government banks on Gulf financial support to save economy – Al-Monitor/Mustafa Sonmez

"As crucial elections near, Ankara pins hope on financial support from “friendly” countries to ease its foreign currency shortfall and rein in inflation" reports...

Le journal grec Ekatherimerini rapporte que la Grèce et l’Égypte ont convenu de développer leur coopération dans des domaines de l’énergie et la sécurité. L’accord a été conclu le 21 juin lors d’une rencontre entre le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis et le président égyptien Abdel Fattah Sisi au Caire.

En août dernier, l’Égypte et la Grèce avaient signé aussi un accord désignant une ZEE (zone économique exclusive) en Méditerranée orientale, dans une région prometteuses en ce qui concerne les gisements de pétrole et de gaz naturel. La Turquie revendique aussi cette région et a vivement réagi à cet accord affirmant qu’il violait le plateau continental commun de la Turquie et de la Libye, et qu’il était donc « nul et non avenu ».

En avril, la Grèce et l’Égypte a signé un programme de coopération militaire bilatérale à la suite d’une réunion entre des responsables de l’état-major de la défense nationale hellénique et leurs homologues égyptiens.

L’accord couvre un large éventail d’activités militaires qui se dérouleront à la fois en Grèce et en Égypte. Le texte et se concentre principalement sur des exercices et des entraînements conjoints impliquant les trois branches de leurs forces armées.

Plus tôt cette année, la Turquie a entamé ses premiers pourparlers directs avec son rival régional, l’Égypte, après une décennie de relations tendues. Et le mois dernier, le président turc Recep Tayyip Erdoğan a déclaré qu’il était « attristé » de voir l’Égypte solidaire de la Grèce.

More articles

Latest article

Building restoration program shores up Istanbul’s cultural heritage – Al-Monitor/Andrew Wilks

"Istanbul is working to protect its neglected structures while providing arts and culture spaces for the public" reports Andrew Wilks in Al-Monitor. Behind a yellow...

Analysis: Europe wary of Turkish hub to hide gas ‘made in Moscow’ – Reuters

"President Vladimir Putin's plan to make Turkey a hub for Russian gas in theory could allow Moscow to mask its exports with fuel from...

Les visées de la Turquie en Syrie inquiètent Washington, Bruxelles et… Moscou – Les Echos/Yves Bourdillon

"La Turquie multiplie les menaces envers les Kurdes en Syrie, préoccupant Moscou et Washington pourtant à couteaux tirés par ailleurs. Le président turc, Recep...

Turkish government banks on Gulf financial support to save economy – Al-Monitor/Mustafa Sonmez

"As crucial elections near, Ankara pins hope on financial support from “friendly” countries to ease its foreign currency shortfall and rein in inflation" reports...

Orhan Pamuk : « Je suis graphomane et photomaniaque ! » – L’Orient-Le Jour

"De passage à Paris dans le cadre d’une tournée de promotion de son nouveau livre, Souvenirs des montagnes au loin, Carnets dessinés, une invention...