9.1 C
Paris
jeudi, février 2, 2023

Les avocats se lèvent pour les droits de la défense

Must read

Erdogan’s popularity surges to two-year high after boost in spending – Ragip Soylu / MIDDLE EAST EYE

"The popularity of Turkish President Recep Tayyip Erdogan and his party has hit a two-year high following a huge boost in spending and steps that have benefited...

Sweden’s NATO Problem Is Also Turkey’s NATO Problem – Alper Coskun / CARNEGIE

"The image of Turkey standing in the way of Sweden and Finland’s historic decision to join the alliance, against the backdrop of the war...

« En Turquie, l’État de droit recule, et l’influence russe s’accroît » – Marc Pierini / La CROIX

Marc Pierini, ancien ambassadeur de l’UE notamment en Turquie (2006-2011) et Syrie (1998-2002), propose une analyse de la situation de la Turquie à trois...

Pro-Iran group claims attack on Turkey’s base in northern Iraq – AL-MONITOR

"The so-called Bashiqa base, which has long been a source of tension between Ankara and Baghdad, is a frequent target of rocket attacks by pro-Iranian...

photo Ahval

Une manifestation a été lancée par les présidents de 80 associations de barreaux en Turquie. Une marche a été entamée vers Ankara la capitale du pays, La Marche pour les Droits de la Défense écrit Ahval.

Cinquante-huit présidents de barreaux de différentes villes se sont embarqués dans la marche vers Ankara la semaine dernière en tenue officielle dans leur toque noire pour protester contre les plans du gouvernement visant à modifier les lois qui régissent l’action des avocats et de leurs associations. Les avocats affirment que ces changements juridiques visent à réduire le pouvoir des associations, dont beaucoup critiquent ouvertement le gouvernement du président Recep Tayyip Erdoğan.

Les participants de la Marche pour les droits de la Défense, ont entamé un sit-in lundi 22 juin après que la police ait bloqué le groupe dans sa marche vers Ankara. La police a encerclé la zone aux limites de la capitale avec des barricades et un grand nombre de véhicules après que le groupe ait commencé le sit-in improvisé où ils ont été arrêtés.

Le mardi 23 juin et après que les images de la manifestation ait envahi les réseaux sociaux les barricades ont été levées et les avocats poursuivent leur marche à travers les rues de la capitale. “Nous avons dit que nous allions résister et gagner. Nous avons gagné a déclaré Gökhan Bozkurt, président de l’association du barreau de la ville de Aydın, sur Twitter. Les barricades sont levées et nous continuons à marcher en tant que présidents d’associations de barreaux. Je tiens à remercier tous mes collègues et les citoyens qui soutiennent cette résistance” a-t-il ajouté.

More articles

Latest article

Erdogan’s popularity surges to two-year high after boost in spending – Ragip Soylu / MIDDLE EAST EYE

"The popularity of Turkish President Recep Tayyip Erdogan and his party has hit a two-year high following a huge boost in spending and steps that have benefited...

Sweden’s NATO Problem Is Also Turkey’s NATO Problem – Alper Coskun / CARNEGIE

"The image of Turkey standing in the way of Sweden and Finland’s historic decision to join the alliance, against the backdrop of the war...

« En Turquie, l’État de droit recule, et l’influence russe s’accroît » – Marc Pierini / La CROIX

Marc Pierini, ancien ambassadeur de l’UE notamment en Turquie (2006-2011) et Syrie (1998-2002), propose une analyse de la situation de la Turquie à trois...

Pro-Iran group claims attack on Turkey’s base in northern Iraq – AL-MONITOR

"The so-called Bashiqa base, which has long been a source of tension between Ankara and Baghdad, is a frequent target of rocket attacks by pro-Iranian...

Défections. Le meurtre d’un chef des “Loups gris” déchire l’extrême droite turque – COURRIER INTERNATIONAL

"Figure montante de l’ultradroite, Sinan Ates a été assassiné le 30 décembre dernier. Les soupçons se portent sur le MHP, un parti d’extrême droite. Un...