3.3 C
Paris
samedi, décembre 3, 2022

Reportage. Guerre en Ukraine : la Turquie, pays refuge pour les déserteurs russes – France 24

Must read

Building restoration program shores up Istanbul’s cultural heritage – Al-Monitor/Andrew Wilks

"Istanbul is working to protect its neglected structures while providing arts and culture spaces for the public" reports Andrew Wilks in Al-Monitor. Behind a yellow...

Analysis: Europe wary of Turkish hub to hide gas ‘made in Moscow’ – Reuters

"President Vladimir Putin's plan to make Turkey a hub for Russian gas in theory could allow Moscow to mask its exports with fuel from...

Les visées de la Turquie en Syrie inquiètent Washington, Bruxelles et… Moscou – Les Echos/Yves Bourdillon

"La Turquie multiplie les menaces envers les Kurdes en Syrie, préoccupant Moscou et Washington pourtant à couteaux tirés par ailleurs. Le président turc, Recep...

Turkish government banks on Gulf financial support to save economy – Al-Monitor/Mustafa Sonmez

"As crucial elections near, Ankara pins hope on financial support from “friendly” countries to ease its foreign currency shortfall and rein in inflation" reports...

« Depuis l’annonce par Vladimir Poutine de la mobilisation partielle de réservistes, des dizaines de milliers de Russes ont fui le pays pour échapper à l’enrôlement dans l’armée ou éviter une peine de prison. Très bien desservie depuis la Russie, la ville d’Istanbul fait figure de ville refuge pour ces citoyens russes » rapporte Hussein ASSAD, Ludovic DE FOUCAUD et Shona BHATTACHARYYA dans France 24 du 30 septembre 2022.

C’est l’une des principales terres d’asile pour les déserteurs russes. La Turquie a accueilli ces dernières semaines des dizaines de milliers de citoyens russes qui fuient l’ordre de mobilisation partielle décrétée par Vladimir Poutine.

Accélération des procédures pour obtenir un titre de séjour ou ouvrir un compte en banque, les autorités turques cherchent à faciliter l’installation de ces nouveaux arrivants mais Ankara doit aussi composer avec des pressions américaines. La Turquie a notamment été contrainte de renoncer au système russe de paiement Mir.

L’équipe de France 24 a rencontré plusieurs de ces citoyens russes, dont Sergueï, brièvement détenu après une manifestation contre la guerre en Russie, qui avait déjà gagné Istanbul au printemps dernier, avant de rentrer à Saint Petersbourg puis de revenir précipitamment il y a quelques jours. 

« Je ne connais personne désormais qui pense calmement que la guerre ne viendra pas chez eux, parce qu’en fait ça y est elle est déjà là. Être forcé de tuer des gens que je n’ai pas envie de tuer, je ne serais pas d’accord, et ça veut dire que je devrais aller en prison. »

Depuis février, les services turcs ont enregistré près de 50 000 demandes de résidence russe. À Istanbul, une deuxième vague d’arrivées russes est attendue. Chaque jour, plus d’une centaine de vols relient la Russie à la Turquie et les avions sont pleins bien que les prix aient été multipliés par dix.

France 24, 30 septembre 2022, Hussein ASSAD & Ludovic DE FOUCAUD & Shona BHATTACHARYYA

More articles

Latest article

Building restoration program shores up Istanbul’s cultural heritage – Al-Monitor/Andrew Wilks

"Istanbul is working to protect its neglected structures while providing arts and culture spaces for the public" reports Andrew Wilks in Al-Monitor. Behind a yellow...

Analysis: Europe wary of Turkish hub to hide gas ‘made in Moscow’ – Reuters

"President Vladimir Putin's plan to make Turkey a hub for Russian gas in theory could allow Moscow to mask its exports with fuel from...

Les visées de la Turquie en Syrie inquiètent Washington, Bruxelles et… Moscou – Les Echos/Yves Bourdillon

"La Turquie multiplie les menaces envers les Kurdes en Syrie, préoccupant Moscou et Washington pourtant à couteaux tirés par ailleurs. Le président turc, Recep...

Turkish government banks on Gulf financial support to save economy – Al-Monitor/Mustafa Sonmez

"As crucial elections near, Ankara pins hope on financial support from “friendly” countries to ease its foreign currency shortfall and rein in inflation" reports...

Orhan Pamuk : « Je suis graphomane et photomaniaque ! » – L’Orient-Le Jour

"De passage à Paris dans le cadre d’une tournée de promotion de son nouveau livre, Souvenirs des montagnes au loin, Carnets dessinés, une invention...