3.3 C
Paris
samedi, décembre 3, 2022

Syrie : un raid turc a mis les forces américaines en danger – Le Figaro

Must read

Building restoration program shores up Istanbul’s cultural heritage – Al-Monitor/Andrew Wilks

"Istanbul is working to protect its neglected structures while providing arts and culture spaces for the public" reports Andrew Wilks in Al-Monitor. Behind a yellow...

Analysis: Europe wary of Turkish hub to hide gas ‘made in Moscow’ – Reuters

"President Vladimir Putin's plan to make Turkey a hub for Russian gas in theory could allow Moscow to mask its exports with fuel from...

Les visées de la Turquie en Syrie inquiètent Washington, Bruxelles et… Moscou – Les Echos/Yves Bourdillon

"La Turquie multiplie les menaces envers les Kurdes en Syrie, préoccupant Moscou et Washington pourtant à couteaux tirés par ailleurs. Le président turc, Recep...

Turkish government banks on Gulf financial support to save economy – Al-Monitor/Mustafa Sonmez

"As crucial elections near, Ankara pins hope on financial support from “friendly” countries to ease its foreign currency shortfall and rein in inflation" reports...

« Une frappe turque contre une base conjointe des forces kurdes et de la coalition internationale antijihadiste dans le nord-est de la Syrie a mis les forces américaines en danger, a affirmé mercredi le commandement militaire américain pour le Moyen-Orient (Centcom). L’armée turque mène depuis dimanche des raids aériens contre les combattants kurdes en Syrie » rapporte Le Figaro avec AFP du 23 novembre 2022.

Mardi, un drone turc a bombardé une base conjointe des Forces démocratiques syriennes (FDS, dominées par les combattants kurdes) et de la coalition internationale menée par les États-Unis, faisant deux morts parmi les combattants kurdes.

À lire aussi Le Kremlin exhorte la Turquie à «ne pas déstabiliser la situation» en Syrie

Le Centcom avait affirmé dans un premier temps que ses forces n’avaient «pas été mises en danger» lors de ce raid, précisant que «les frappes les plus proches avaient eu lieu à au moins 20 à 30km» de distance de la présence américaine.

Opposition des Etats-Unis aux actions de la Turquie en Syrie

Mais dans un courriel adressé à l’AFP mercredi, le Centcom a indiqué avoir «reçu des informations supplémentaires selon lesquelles les forces et le personnel américains étaient en danger». Appuyées par la coalition internationale menée par les États-Unis, les FDS ont été le fer de lance de la lutte contre le groupe jihadiste État islamique (EI) chassé de ses fiefs en Syrie en 2019.

Des centaines de soldats de la coalition internationale, notamment américains, sont toujours déployés dans les zones sous contrôle kurde dans le nord de la Syrie, pays morcelé par la guerre déclenchée en 2011.

À lire aussi Confusions et interrogations après l’attentat d’Istanbul

La Turquie affirme mener ses raids en riposte à un attentat meurtrier le 13 novembre à Istanbul, imputé par Ankara aux combattants kurdes syriens du YPG et aux rebelles kurdes turcs du PKK, qui ont tous deux nié toute responsabilité.

La Turquie qualifie de «terroriste» la principale composante des FDS, les YPG (Unités de protection du peuple) qu’elle considère comme une extension des rebelles kurdes turcs du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Les États-Unis ont exprimé leur opposition «à toute action militaire qui déstabilise la situation en Syrie», selon les termes de Joe Buccino, porte-parole du Centcom.

Le Figaro avec AFP, 23 novembre 2022, Photo/GIHAD DARWISH/AFP

More articles

Latest article

Building restoration program shores up Istanbul’s cultural heritage – Al-Monitor/Andrew Wilks

"Istanbul is working to protect its neglected structures while providing arts and culture spaces for the public" reports Andrew Wilks in Al-Monitor. Behind a yellow...

Analysis: Europe wary of Turkish hub to hide gas ‘made in Moscow’ – Reuters

"President Vladimir Putin's plan to make Turkey a hub for Russian gas in theory could allow Moscow to mask its exports with fuel from...

Les visées de la Turquie en Syrie inquiètent Washington, Bruxelles et… Moscou – Les Echos/Yves Bourdillon

"La Turquie multiplie les menaces envers les Kurdes en Syrie, préoccupant Moscou et Washington pourtant à couteaux tirés par ailleurs. Le président turc, Recep...

Turkish government banks on Gulf financial support to save economy – Al-Monitor/Mustafa Sonmez

"As crucial elections near, Ankara pins hope on financial support from “friendly” countries to ease its foreign currency shortfall and rein in inflation" reports...

Orhan Pamuk : « Je suis graphomane et photomaniaque ! » – L’Orient-Le Jour

"De passage à Paris dans le cadre d’une tournée de promotion de son nouveau livre, Souvenirs des montagnes au loin, Carnets dessinés, une invention...