21.3 C
Paris
lundi, août 2, 2021

“La politique étrangère américaine en Arménie : Naviguer à vue dans les eaux russes et s’affirmer dans une région stratégique ” – Julien Zarifian

Must read

Ces esclaves que l’État islamique détient en Turquie – Journal du Dimanche

JDD, 26 juillet 2021, Killian Cogan Aux portes de la ville, un imposant panneau à l'effigie d'un ­Atatürk contemplatif. Plus loin, des femmes portant le...

Controversial cleric’s ‘modesty call’ to Turkish volleyball team bounces back at him – Al-Monitor

Al-Monitor, July 27,2021, Nazlan Ertan, image: Mert Bülent Uçma Following a victory by the Turkish women's volleyball team over China at the Tokyo Olympics, the...

Conflit en Afghanistan : la Turquie se prépare à un afflux de migrants – La Croix

La Croix, 30 juillet 2021, Caroline Vinet, image: Reuters La Turquie construit actuellement un mur à sa frontière avec l’Iran pour empêcher le passage des...

62 personnes hospitalisées après un feu de forêt – RTL

RTL, 29 juillet, 2021, Marie Gingault & AFP "Le départ de l'incendie à partir de quatre points différents fait penser à un incendie criminel", a déclaré le...

Hérodote. 2008, 129(2), p. 109-122.; La Découverte, 2008. Language: French, Base de données: Cairn.info

L’Arménie n’est pas une priorité de la politique étrangère américaine en Eurasie. Toutefois, vu de Washington, un certain nombre de spécificités, comme sa position géostratégique ou encore l’influente diaspora arménienne des États-Unis, donnent à cette république du Caucase méridional un intérêt particulier. Elle est aussi une alliée stratégique de la Russie et entretient de bonnes relations avec l’Iran. Ainsi, sans précipitation mais de façon soutenue, les États-Unis des gouvernements Clinton puis Bush ont peu à peu avancé des pions en Arménie, notamment par l’aide financière qu’ils lui octroient tous les ans et une coopération militaire remarquée via l’Otan. Forts d’une certaine influence dans ce pays, les États-Unis disposent donc d’une «carte» arménienne, qu’il pourront tenter d’abattre si nécessaire dans leur «grand jeu» avec la Russie, ainsi que contre l’Iran, voire la Turquie.

Armenia is not a top priority of the US foreign policy in Eurasia. Nevertheless, from a Washingtonian point of view, a number of specificities, such as its geostrategic position or its influential American diaspora, make this Caucasian republic of special interest to the US. It is also a strategic ally of Russia and it shares good relations with Iran, two countries respectively considered regional competitor and enemy of the US. For these reasons, both Clinton and Bush administrations have shown their interest for Armenia. Bit by bit, they have gained influence in this country. The most notable vectors of this influence are the financial assistance provided each year to Armenia and the military cooperation, particularly via Nato. Therefore the US now have an Armenian «card» in their game, a card they might want to play against Russia, Iran and possibly Turkey, or in any geopolitical recomposition of the region.HER_129_0109_Julien Zarifian_La politique étrangère américaine en Arménie naviguer à vue dans les eaux russes et s’affirmer dans une région stratégiqueDownload

Share the post « “La politique étrangère américaine en Arménie : naviguer à vue dans les eaux russes et s’affirmer dans une région stratégique” – Julien Zarifian »

More articles

Latest article

Ces esclaves que l’État islamique détient en Turquie – Journal du Dimanche

JDD, 26 juillet 2021, Killian Cogan Aux portes de la ville, un imposant panneau à l'effigie d'un ­Atatürk contemplatif. Plus loin, des femmes portant le...

Controversial cleric’s ‘modesty call’ to Turkish volleyball team bounces back at him – Al-Monitor

Al-Monitor, July 27,2021, Nazlan Ertan, image: Mert Bülent Uçma Following a victory by the Turkish women's volleyball team over China at the Tokyo Olympics, the...

Conflit en Afghanistan : la Turquie se prépare à un afflux de migrants – La Croix

La Croix, 30 juillet 2021, Caroline Vinet, image: Reuters La Turquie construit actuellement un mur à sa frontière avec l’Iran pour empêcher le passage des...

62 personnes hospitalisées après un feu de forêt – RTL

RTL, 29 juillet, 2021, Marie Gingault & AFP "Le départ de l'incendie à partir de quatre points différents fait penser à un incendie criminel", a déclaré le...

Symbolizing refugee children, giant puppet Little Amal’s journey begins in Antep – Bianet

Bianet English, July 27, 2021 With her kilometers long journey from Turkey’s Antep to England’s Manchester, Little Amal will raise concerns and publicity about the...