2.5 C
Paris
vendredi, décembre 9, 2022

“La politique étrangère américaine en Arménie : Naviguer à vue dans les eaux russes et s’affirmer dans une région stratégique ” – Julien Zarifian

Must read

Al-Monitor/Premise poll finds tight race for Erdogan in Turkish elections

"As the battle for Turkey’s upcoming presidential and parliamentary elections intensifies, an Al-Monitor poll predicts a tight race between the country’s leading opposition bloc...

Russian delegation heads to Turkey amid potential Syria offensive – Al-Monitor

"The top Turkish diplomat aired a rare complaint over the Russian stalling of constitutional talks between the warring Syrian actors, calling on Moscow to...

En Europe, des réfugiés mis en cage sous le regard des agents de Frontex – Le Monde

"Des vidéos filmées et analysées par « Le Monde », le collectif de journalistes Lighthouse Reports et plusieurs médias européens montrent qu’une cage est utilisée par des...

La Syrie résiste aux efforts de Moscou pour un rapprochement avec la Turquie – Reuters

"Damas résiste aux efforts déployés par la Russie pour organiser un sommet entre le président Bachar al Assad et le président turc Recep Tayyip...

Hérodote. 2008, 129(2), p. 109-122.; La Découverte, 2008. Language: French, Base de données: Cairn.info

L’Arménie n’est pas une priorité de la politique étrangère américaine en Eurasie. Toutefois, vu de Washington, un certain nombre de spécificités, comme sa position géostratégique ou encore l’influente diaspora arménienne des États-Unis, donnent à cette république du Caucase méridional un intérêt particulier. Elle est aussi une alliée stratégique de la Russie et entretient de bonnes relations avec l’Iran. Ainsi, sans précipitation mais de façon soutenue, les États-Unis des gouvernements Clinton puis Bush ont peu à peu avancé des pions en Arménie, notamment par l’aide financière qu’ils lui octroient tous les ans et une coopération militaire remarquée via l’Otan. Forts d’une certaine influence dans ce pays, les États-Unis disposent donc d’une «carte» arménienne, qu’il pourront tenter d’abattre si nécessaire dans leur «grand jeu» avec la Russie, ainsi que contre l’Iran, voire la Turquie.

Armenia is not a top priority of the US foreign policy in Eurasia. Nevertheless, from a Washingtonian point of view, a number of specificities, such as its geostrategic position or its influential American diaspora, make this Caucasian republic of special interest to the US. It is also a strategic ally of Russia and it shares good relations with Iran, two countries respectively considered regional competitor and enemy of the US. For these reasons, both Clinton and Bush administrations have shown their interest for Armenia. Bit by bit, they have gained influence in this country. The most notable vectors of this influence are the financial assistance provided each year to Armenia and the military cooperation, particularly via Nato. Therefore the US now have an Armenian «card» in their game, a card they might want to play against Russia, Iran and possibly Turkey, or in any geopolitical recomposition of the region.HER_129_0109_Julien Zarifian_La politique étrangère américaine en Arménie naviguer à vue dans les eaux russes et s’affirmer dans une région stratégiqueDownload

Share the post « “La politique étrangère américaine en Arménie : naviguer à vue dans les eaux russes et s’affirmer dans une région stratégique” – Julien Zarifian »

More articles

Latest article

Al-Monitor/Premise poll finds tight race for Erdogan in Turkish elections

"As the battle for Turkey’s upcoming presidential and parliamentary elections intensifies, an Al-Monitor poll predicts a tight race between the country’s leading opposition bloc...

Russian delegation heads to Turkey amid potential Syria offensive – Al-Monitor

"The top Turkish diplomat aired a rare complaint over the Russian stalling of constitutional talks between the warring Syrian actors, calling on Moscow to...

En Europe, des réfugiés mis en cage sous le regard des agents de Frontex – Le Monde

"Des vidéos filmées et analysées par « Le Monde », le collectif de journalistes Lighthouse Reports et plusieurs médias européens montrent qu’une cage est utilisée par des...

La Syrie résiste aux efforts de Moscou pour un rapprochement avec la Turquie – Reuters

"Damas résiste aux efforts déployés par la Russie pour organiser un sommet entre le président Bachar al Assad et le président turc Recep Tayyip...

Half a million Syrians return from Turkey, but were they forced? – Al-Monitor/Mohammed Hardan

"Some 560,000 Syrian refugees in Turkey have returned to their country as part of deportation projects, many fleeing the harassment they were facing in...