7.5 C
Paris
dimanche, avril 11, 2021

LA révolution Kurde . le PKK et la frabrique d’une utopie

Must read

Marc Pierini: »EU made a mistake by going to Ankara » video interview

Real damage of protocol crisis in the EU-Erdoğan meeting will be on the political level-Marc Pierini-video interview Ahval youtube channel, Hot pursuit, April 7, 2021,...

« Vienne, nid d’espions turcs »par Guillaume Perrier

Guillaume Perrier, Le Point, 8 Avril 2021. Intrigue. Un agent en fuite, une élue menacée… L’ombre des services d’Erdogan plane sur la capitale autrichienne. À...

Nora Seni: « L’UE sacrifie bonnes manières et parité pour ne pas heurter le chef de l’Etat turc »

Nora Seni, pour l'Observatoire de la Turquie contemporaine, 7 avril 2021 Ursula Von der Leyen présidente de la Commission européenne et Charles Michel président...

Fehim Taştekin: « War over economic routes heats up in Syria »

Al-Monitor, 5 Avril 2021, Fehim Taştekin, image: Ghaith Alsayed Syria’s economic collapse is stoking the struggle over commercial routes between government-held areas and US- and...

OLIVIER GROJEAN, La Découverte, 2017

Depuis quelques années, le PKK turc et le PYD syrien sont au centre de l’attention des gauches mondiales. Certains observateurs, comme l’anthropologue David Graeber, l’historien Immanuel Wallerstein ou le linguiste Noam Chomsky les considèrent comme une des rares lueurs d’espoir dans le chaos moyen-oriental et comparent leurs expérimentations politiques à celles des zapatistes du Chiapas. En effet, ces organisations apparaissent comme un point de convergence de nombreuses luttes « nouvelles » : le combat militaire contre l’« obscurantisme » de Daech ; une forme avancée de féminisme contre le « patriarcat » islamiste et traditionaliste ; une volonté de promouvoir un « confédéralisme démocratique » postmarxiste et libertaire ; ou encore une manière renouvelée de contester le capitalisme et le culte de la croissance, au profit d’une écologie radicale.

Pourtant, le PKK et ses organisations soeurs restent très méconnus. Fondé en 1978 et dirigé par son chef Abdullah Öcalan, emprisonné depuis 1999, ce parti radical, d’abord indépendantiste puis autonomiste, revendique s’être défait de ses oripeaux marxistes-léninistes pour développer une forme d’autogouvernement proche de la conception municipaliste de l’anarchiste américain Murray Bookchin. Qu’en est-il en vérité ? C’est ce que révèle ce livre essentiel – accessible, informé et distancié – sur la « révolution » en cours au Kurdistan.

More articles

Latest article

Marc Pierini: »EU made a mistake by going to Ankara » video interview

Real damage of protocol crisis in the EU-Erdoğan meeting will be on the political level-Marc Pierini-video interview Ahval youtube channel, Hot pursuit, April 7, 2021,...

« Vienne, nid d’espions turcs »par Guillaume Perrier

Guillaume Perrier, Le Point, 8 Avril 2021. Intrigue. Un agent en fuite, une élue menacée… L’ombre des services d’Erdogan plane sur la capitale autrichienne. À...

Nora Seni: « L’UE sacrifie bonnes manières et parité pour ne pas heurter le chef de l’Etat turc »

Nora Seni, pour l'Observatoire de la Turquie contemporaine, 7 avril 2021 Ursula Von der Leyen présidente de la Commission européenne et Charles Michel président...

Fehim Taştekin: « War over economic routes heats up in Syria »

Al-Monitor, 5 Avril 2021, Fehim Taştekin, image: Ghaith Alsayed Syria’s economic collapse is stoking the struggle over commercial routes between government-held areas and US- and...

Marc Pierini « Erdogan veut exclure la question de l’Etat de droit du dialogue avec l’Europe »

A l'occasion de la visite de Charles Michel et de Ursula Van der Leyen à Ankara, Marc Pierini ancien ambassadeur de l'UE en Turquie...
Share This

Share This

Share this post with your friends!