3.8 C
Paris
dimanche, décembre 4, 2022

L’Iran, la Russie et la Turquie veulent construire ensemble un modèle automobile – L’Orient-Le Jour

Must read

Building restoration program shores up Istanbul’s cultural heritage – Al-Monitor/Andrew Wilks

"Istanbul is working to protect its neglected structures while providing arts and culture spaces for the public" reports Andrew Wilks in Al-Monitor. Behind a yellow...

Analysis: Europe wary of Turkish hub to hide gas ‘made in Moscow’ – Reuters

"President Vladimir Putin's plan to make Turkey a hub for Russian gas in theory could allow Moscow to mask its exports with fuel from...

Les visées de la Turquie en Syrie inquiètent Washington, Bruxelles et… Moscou – Les Echos/Yves Bourdillon

"La Turquie multiplie les menaces envers les Kurdes en Syrie, préoccupant Moscou et Washington pourtant à couteaux tirés par ailleurs. Le président turc, Recep...

Turkish government banks on Gulf financial support to save economy – Al-Monitor/Mustafa Sonmez

"As crucial elections near, Ankara pins hope on financial support from “friendly” countries to ease its foreign currency shortfall and rein in inflation" reports...

« Les responsables de l’industrie d’Iran, de Turquie et de Russie ont exprimé leur volonté de concevoir et de produire conjointement des voitures, a annoncé le chef de l’Association iranienne des fabricants de pièces automobiles » rapporte L’Orient-Le Jour du 4 juillet 2022.

« Il existe grande possibilité de coopération tripartite entre les constructeurs automobiles et les équipementiers des trois pays », a déclaré M. Mohammadreza Najafi-Manesh, cité lundi par l’agence officielle Irna. Selon lui, c’est l’association des fabricants d’automobiles et de pièces détachées de Turquie qui a proposé la formation d’un consortium tripartite d’industriels iraniens, russes et turcs afin de concevoir et de produire des voitures individuelles.

« Avec une population d’environ 400 millions de personnes, et un marché d’au moins 800 millions si on compte les régions voisines, ces trois pays peuvent capter un large marché pour leurs produits », a précisé M. Najafi-Manesh. En outre, avec la guerre actuelle entre la Russie et l’Ukraine, et le grand besoin de la Russie de pièces détachées fabriquées en Iran, « cette idée peut être réalisée très bientôt », a dit encore Najafi-Manesh.

« Fabriquer toutes les pièces d’une voiture avec le potentiel de ces trois pays, éviter des transferts de devises pour se fournir des pièces détachées et l’existence de marchés d’exportation figurent parmi les avantages d’un tel projet proposé par les Turcs auquel les Russes sont intéressés », a-t-il ajouté. La Russie et l’Iran sont soumis à des sanctions internationales qui les pénalisent durement dans leurs échanges internationaux.

La Turquie, qui exporte annuellement de plus de 12 milliards de dollars de pièces détachées, a un très bon potentiel dans l’industrie de la fabrication de ces pièces. Les Russes ont également une capacité technologique élevée, en particulier dans les véhicules lourds, et l’existence d’usines et de lignes de production pour L’assemblage de diverses voitures en Iran, ainsi que la capacité de conception sont des facteurs qui favorisent la réalisation de ce projet, selon M. Najafi-Manesh.

L’Iran a été classé 19e plus grand constructeur automobile au monde en 2021, selon le dernier rapport publié par l’Organisation internationale des constructeurs automobiles (OICA). Sur la base des données de l’OICA, les constructeurs automobiles iraniens ont produit 894.298 véhicules en 2021, a rapporté Irna.

L’Orient-Le Jour, 4 juillet 2022, Photo/Adem Altan/AFP

More articles

Latest article

Building restoration program shores up Istanbul’s cultural heritage – Al-Monitor/Andrew Wilks

"Istanbul is working to protect its neglected structures while providing arts and culture spaces for the public" reports Andrew Wilks in Al-Monitor. Behind a yellow...

Analysis: Europe wary of Turkish hub to hide gas ‘made in Moscow’ – Reuters

"President Vladimir Putin's plan to make Turkey a hub for Russian gas in theory could allow Moscow to mask its exports with fuel from...

Les visées de la Turquie en Syrie inquiètent Washington, Bruxelles et… Moscou – Les Echos/Yves Bourdillon

"La Turquie multiplie les menaces envers les Kurdes en Syrie, préoccupant Moscou et Washington pourtant à couteaux tirés par ailleurs. Le président turc, Recep...

Turkish government banks on Gulf financial support to save economy – Al-Monitor/Mustafa Sonmez

"As crucial elections near, Ankara pins hope on financial support from “friendly” countries to ease its foreign currency shortfall and rein in inflation" reports...

Orhan Pamuk : « Je suis graphomane et photomaniaque ! » – L’Orient-Le Jour

"De passage à Paris dans le cadre d’une tournée de promotion de son nouveau livre, Souvenirs des montagnes au loin, Carnets dessinés, une invention...