Violences contre les femmes : des dizaines de manifestantes arrêtées en Turquie – Le Figaro

Must read

Introduction to the issue: “On Islamist Parties and the Inclusion-Moderation Hypothesis: Lessons from the Past Decade” – Clément Steuer / Journal of Middle East...

Abstract At the beginning of the 2010s, several Arab countries seemed about to follow the model of Turkey, with an electoral victory of Islamist parties...

Erdogan réélu: quels conséquences en Turquie? – Hamit Bozarslan / RFI

Bien que réélu pour un troisième mandat, le président turc se retrouve à la tête d’un pays littéralement coupé en deux. Porté par les...

Recep Tayyip Erdogan réélu en Turquie : « Un blanc-seing pour les cinq années à venir » – FRANCE 24

Le président Recep Tayyip Erdogan a été réélu dimanche à tête de la Turquie avec 52,2 % des suffrages,contre 47,8 % pour Kemal Kilicdaroglu, le candidat...

En Turquie, les femmes redoutent l’alliance d’Erdogan avec un parti islamiste kurde – FRANCE 24

L’alliance conclue par le président turc Recep Tayyip Erdogan avec Hüda-Par, un parti kurde islamiste radical au passé trouble, pour remporter l'élection présidentielle inquiète. Les femmes...

« Des dizaines de manifestantes rassemblées pour célébrer la Journée internationale pour l’élimination de la violence contre les femmes ont été arrêtées vendredi à Istanbul, a constaté l’AFP » rapporte Le Figaro du 25 novembre 2022.

Le rassemblement convoqué sur l’emblématique place Taksim, qui n’avait pas été autorisé, a été dès la fin d’après-midi empêché par l’établissement de barrières et de grilles barrant les rues dans un vaste périmètre commençant sur les rives du Bosphore, et par un impressionnant déploiement de policiers anti-émeutes.

À l’appel de la «plateforme du 25 novembre», coalition de mouvements féministes, les manifestantes réunies par centaines, parfois voilées, ont entonné en turc et en langue kurde, «Femme, Vie, Liberté», reprenant le mot d’ordre des Iraniennes en lutte contre le régime des mollahs.

À lire aussi La Turquie quitte la Convention d’Istanbul réprimant les violences contre les femmes

Bloqué par un cordon de police en contrebas de la place Taksim, un groupe de militantes a déployé une banderole face aux policiers clamant: «Pour notre liberté nous ne resterons pas silencieuses, nous n’abandonnons pas le cours de nos vies, nous ne plions pas devant la violence patriarcale». D’autres calicots appelaient à refuser «l’esclavage domestique» ou: «Les barreaux pour les meurtriers, pas pour les femmes!».

«La police qui n’intervient pas contre les auteurs de violences sur les femmes a fermé toutes les rues menant à Taksim au nom de la sécurité», s’est insurgée Yesim Tukel, membre de la plateforme du 25 novembre. «Nous n’avons pas peur de cette violence: nous sommes ici pour dire que nous ne nous soumettrons pas et nous ne tairons pas, ni face à la sainte famille, ni face à l’Etat», a assuré pour sa part une autre militante, Burcu Gulcubuk.

«Ce pays est à nous, ce monde est à nous, le 21è siècle est le siècle des femmes et rien ne peut y changer», a-t-elle ajouté. Face à la répression qui s’abat sur la plupart des rassemblements publics, les femmes et les mouvements LGBT sont les derniers à convoquer de vastes manifestations en Turquie.

À lire aussi En Turquie, malgré l’autorisation légale, les femmes ne peuvent quasiment plus avorter gratuitement – Franceinfo/Anne Andlauer

À lire aussi «La militarisation de la société turque favorise les violences contre les femmes» – Libération/Clémence Mary

Le Figaro avec AFP, 25 novembre 2022, Photo/Yasin AKGUL/AFP

More articles

Latest article

Introduction to the issue: “On Islamist Parties and the Inclusion-Moderation Hypothesis: Lessons from the Past Decade” – Clément Steuer / Journal of Middle East...

Abstract At the beginning of the 2010s, several Arab countries seemed about to follow the model of Turkey, with an electoral victory of Islamist parties...

Erdogan réélu: quels conséquences en Turquie? – Hamit Bozarslan / RFI

Bien que réélu pour un troisième mandat, le président turc se retrouve à la tête d’un pays littéralement coupé en deux. Porté par les...

Recep Tayyip Erdogan réélu en Turquie : « Un blanc-seing pour les cinq années à venir » – FRANCE 24

Le président Recep Tayyip Erdogan a été réélu dimanche à tête de la Turquie avec 52,2 % des suffrages,contre 47,8 % pour Kemal Kilicdaroglu, le candidat...

En Turquie, les femmes redoutent l’alliance d’Erdogan avec un parti islamiste kurde – FRANCE 24

L’alliance conclue par le président turc Recep Tayyip Erdogan avec Hüda-Par, un parti kurde islamiste radical au passé trouble, pour remporter l'élection présidentielle inquiète. Les femmes...