17.8 C
Paris
dimanche, août 1, 2021

Histoires en séries : La série Turque “Vatanim Sensin”

Must read

Ces esclaves que l’État islamique détient en Turquie – Journal du Dimanche

JDD, 26 juillet 2021, Killian Cogan Aux portes de la ville, un imposant panneau à l'effigie d'un ­Atatürk contemplatif. Plus loin, des femmes portant le...

Controversial cleric’s ‘modesty call’ to Turkish volleyball team bounces back at him – Al-Monitor

Al-Monitor, July 27,2021, Nazlan Ertan, image: Mert Bülent Uçma Following a victory by the Turkish women's volleyball team over China at the Tokyo Olympics, the...

Conflit en Afghanistan : la Turquie se prépare à un afflux de migrants – La Croix

La Croix, 30 juillet 2021, Caroline Vinet, image: Reuters La Turquie construit actuellement un mur à sa frontière avec l’Iran pour empêcher le passage des...

62 personnes hospitalisées après un feu de forêt – RTL

RTL, 29 juillet, 2021, Marie Gingault & AFP "Le départ de l'incendie à partir de quatre points différents fait penser à un incendie criminel", a déclaré le...

Vatanım Sensin (« Ma patrie, c’est toi ») est une sérié télévisée historique turque diffusée d’octobre 2016 à juin 2018 sur la chaîne Kanal D. La série se déroule dans les dernières années de l’Empire ottoman et durant la Guerre d’indépendance. Elle débute avec la guerre des Balkans et la mort du personnage principal qui incarne un des premiers combattants turcs ayant ouvert le feu sur les soldats grecs à leur débarquement à Izmir le 15 mai 1919. La saison 1 s’achève avec la fondation de la Grande Assemblée nationale de Turquie en 1920.

Elodie Gavrilof, doctorant à l’EHESS commente ici cette série pour la platforme Histoire en séries https://www.histoireenseries.com. Elle travaille sur les écoles arméniennes en Turquie et en Arménie soviétique dans l’entre-deux-guerres. Elle est actuellement chercheuse associée à l’IFEA, l’Institut français d’études anatoliennes à Istanbul. “Après avoir fait une présentation générale des dizi (série turques et leur diffusion à travers le monde) elle détaille la mise en scène du peuple et de la nation turque dans Vatanım Sensin (La figure de l’homme turc, la place des femmes dans la série et une foi absolue en Mustafa Kemal). Elle décrit ensuite la guerre d’indépendance et le front de l’ouest (la déliquescence de l’Empire, l’occupation grecque de Smyrne/Izmir et les personnages grecs dans la série). Enfin, Elodie Gavrilof détaille la mise en scène de la naissance de la République turque, symbole de retour à la paix et de pacification des relations inter-communautaires”

More articles

Latest article

Ces esclaves que l’État islamique détient en Turquie – Journal du Dimanche

JDD, 26 juillet 2021, Killian Cogan Aux portes de la ville, un imposant panneau à l'effigie d'un ­Atatürk contemplatif. Plus loin, des femmes portant le...

Controversial cleric’s ‘modesty call’ to Turkish volleyball team bounces back at him – Al-Monitor

Al-Monitor, July 27,2021, Nazlan Ertan, image: Mert Bülent Uçma Following a victory by the Turkish women's volleyball team over China at the Tokyo Olympics, the...

Conflit en Afghanistan : la Turquie se prépare à un afflux de migrants – La Croix

La Croix, 30 juillet 2021, Caroline Vinet, image: Reuters La Turquie construit actuellement un mur à sa frontière avec l’Iran pour empêcher le passage des...

62 personnes hospitalisées après un feu de forêt – RTL

RTL, 29 juillet, 2021, Marie Gingault & AFP "Le départ de l'incendie à partir de quatre points différents fait penser à un incendie criminel", a déclaré le...

Symbolizing refugee children, giant puppet Little Amal’s journey begins in Antep – Bianet

Bianet English, July 27, 2021 With her kilometers long journey from Turkey’s Antep to England’s Manchester, Little Amal will raise concerns and publicity about the...