6 C
Paris
samedi, janvier 22, 2022

Vidéos des manifestations contre le retrait officiel de la Convention d’Istanbul, le traité protégeant les femmes des violences

Must read

Women directors gathered in Diyarbakir to discuss problems they face in front of and behind the camera – ANF News

"Women directors gathered in Diyarbakir to discuss the problems they face in front of and behind the camera as well as women’s representation in...

Turkish Netflix series turns cameras on pogroms, hidden Greeks – Al-Monitor

'"The Club," whose first season woke the ghosts of Turkey’s Jewish community, turns its lens on Turkey’s Greek Orthodox Community and the pogroms of...

Third Time Lucky for Armenia and Turkey? – Carnegie Europe

"For the third time in three decades, Ankara and Yerevan are trying to normalize relations. In a region plagued by rivalry, distrust, and historical...

Fehim Taştekin: « Turkey aims to keep tensions high in northeast Syria through targeted killings » – Al-Monitor

"In retaliation for a mysterious explosion along the Turkish-Syrian border, Turkey hit several Kurdish positions in the predominantly Kurdish town of Kobani in an...

RFI, 1 juillet 2021, Anne Andlauer et France 24

C’est officiel depuis ce 1er juillet : la Turquie ne reconnaît plus la convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes, la désormais bien mal nommée Convention d’Istanbul. Le pays s’en est retiré sur décret de son président, Recep Tayyip Erdogan. À travers la Turquie, les organisations féministes avaient appelé à manifester. À Istanbul, environ un millier de personnes ont répondu à l’appel.

Partout du violet. Des affiches, des masques, des foulards, des sifflets violets… Et puis des drapeaux arc-en-ciel, puisque le gouvernement turc a justifié le retrait de la Convention d’Istanbul par sa lutte contre la « normalisation de l’homosexualité ».

Birey, lesbienne, dit se sentir en danger : « Le fait que le retrait ait été justifié comme ça, c’est terrible pour nous. Je n’en peux plus de toute cette haine que je ressens quand je marche dans la rue avec ma petite amie. Si je peux faire quoi que ce soit pour lutter contre ça, bien sûr que je vais manifester. »

Des craintes pour l’avenir

Beyza, jeune femme aux cheveux roses, redoute que le retrait de la Convention d’Istanbul ne soit qu’une première étape. « Aujourd’hui ils dénoncent la Convention d’Istanbul, demain ils abrogeront la loi 6284, la loi de prévention de la violence à l’égard des femmes, craint-elle. Nous vivons dans un pays totalement imprévisible. Le moindre de nos droits peut se retrouver en danger demain. »

Quelques heures plus tôt, le président Recep Tayyip Erdogan avait dévoilé un « plan d’action contre les violences faites aux femmes ». Leyla, la cinquantaine, n’en croit pas un mot : « Il n’y a aucune amélioration à attendre d’un pouvoir qui met en danger la vie des femmes pour faire plaisir à des confréries religieuses réactionnaires. C’est aussi simple que ça pour nous. »

Depuis le début de l’année, au moins 189 femmes ont été assassinées en Turquie.

More articles

Latest article

Women directors gathered in Diyarbakir to discuss problems they face in front of and behind the camera – ANF News

"Women directors gathered in Diyarbakir to discuss the problems they face in front of and behind the camera as well as women’s representation in...

Turkish Netflix series turns cameras on pogroms, hidden Greeks – Al-Monitor

'"The Club," whose first season woke the ghosts of Turkey’s Jewish community, turns its lens on Turkey’s Greek Orthodox Community and the pogroms of...

Third Time Lucky for Armenia and Turkey? – Carnegie Europe

"For the third time in three decades, Ankara and Yerevan are trying to normalize relations. In a region plagued by rivalry, distrust, and historical...

Fehim Taştekin: « Turkey aims to keep tensions high in northeast Syria through targeted killings » – Al-Monitor

"In retaliation for a mysterious explosion along the Turkish-Syrian border, Turkey hit several Kurdish positions in the predominantly Kurdish town of Kobani in an...

Ce que le Liban peut espérer de la Turquie en matière d’énergie – L’Orient Le Jour

« Une des pistes évoquées lors d’une réunion gouvernementale lundi consiste à importer du courant électrique turc via la Syrie » rapporte Philippe Hage Boutros dans L’Orient...